Samedi 17 Août 2019

Résultats du Challenge Ebbe-Nielsen 2016

Après évaluation des 16 contributions reçues dans le cadre du Challenge Ebbe-Nielsen 2016 lancé par le GBIF, les résultats ont été dévoilés lors du public symposium pendant la réunion annuelle du GBIF qui s’est déroulé à Brasilia au Brésil.

Le 1er prix a été attribué à Alejandro Ruete, un biologiste spécialisé dans la conservation des populations écologique en Argentine  pour sa soumission du projet Exploring ignorance in space and time : approche qui consiste  à mesurer et comparer l'écart spatial et temporel dans les données de la biodiversité. Il est actuellement en  post-doc à l’université Suédoise des sciences Agriculturales à Uppsala.

Deux contributions se partagent la seconde place :
 - Sampbias, développé par Alexander Zizka, Alexandre Antonelli et Daniele Silvestro ; trois chercheurs basés à l’université de Gothenburg, Suède.
 - GBIF Coverage Assessment Tools, crée par Walter Jetz, Jeremy Malczyk, Carsten Meyer, Michelle Duong, Ajay Ranipeta et Luis J. Villanueva ; une équipe internationale qui travaille depuis les Etats-Unis, l'Afrique du Sud et l'Allemagne
 
Trois autres projets ont eu une mention honorable :

 - crowdgap par Jesus Orozco,

 - Towards global-scale species distribution models par Aafke Schipper, Jasmijn Rost, Daniela Remenska et Valerio Barbarossa,
 - BioGeoBias par Laurens Geffert,

 

Plus d'informations sur cette page (en anglais).

 

Image de la soumission "Ignorance of GBIF data on European Amphibians summarized per ecoregion" : méthode développé par des scientifique de donnée basé en Suède cherchant à calculer “Where and when is data enough?”

Mots-clés associés: 
Revenir en haut