Jeudi 21 Septembre 2017

Un réseau mondial composé de portails nationaux et d’institutions

  • Imprimer cette rubrique
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Coordonné par un secrétariat basé au Danemark, le GBIF est constitué par un ensemble de portails informatiques, reliés les uns aux autres.

Le GBIF.org (en anglais) rassemble des informations sur le GBIF au niveau international, sur ses activités, ses services, et son fonctionnement. Il présente aussi les termes légaux et les conventions des différents partenaires : fournisseurs de données, hébergement, utilisateurs. Surtout, il donne accès au portail de recherche, qui permet d’interroger toutes les bases de données connectées au GBIF pour y trouver des spécimens ou des observations sélectionnés par taxon (groupe d’organismes), par pays ou par région, et par collection de données.

Comme tous les portails nationaux, le portail français, à son tour, présente les activités et le fonctionnement du point focal français du GBIF (voir l’équipe) et met à la disposition du public tous les documents, les aides et les outils permettant de se connecter au travers du point focal national.

Cette carte issue du gbif.org présente la densité de l'ensemble des 567 millions d'occurences géoréférencées (en date d'avril 2015) publiées à travers le réseau du GBIF.

Revenir en haut