Jeudi 08 Décembre 2022

Juin 2022

Début mars 2022, le secrétariat du GBIF a lancé le Club d'utilisateurs des données avec un webinaire d'introduction. Le Club est conçu comme un forum ouvert où une communauté mondiale d'utilisateurs de données sur la biodiversité peut partager des connaissances, accéder à une assistance technique, développer des compétences en matière de données et présenter des recherches alimentées par les données du GBIF.

Construit sur la base d'un cours en ligne sur l'utilisation des données sur la biodiversité nitialement développé pour le programme BID, le club d'utilisateurs des données soutiendra une communauté de pratique croissante avec des séminaires de formation trimestriels et des webinaires sur l'utilisation des données qui offrent des opportunités égales pour partager les connaissances et trouver l'inspiration pour développer des solutions à leurs propres défis.

 

Inscrivez-vous dès maintenant le 15 juin, lorsque Samantha Stefanoff et Randal Greene de NatureServe Canada partageront les défis et les expériences auxquels ils ont été confrontés dans l'amélioration de la planification spatiale et des réseaux d'aires protégées lors du projet de cartographie automatisée basé sur les écosystèmes (EBAR).

 

Le GBIF s'est également associé à DataCamp Donates pour offrir 150 licences que les utilisateurs du GBIF peuvent utiliser pour développer leurs compétences en littératie des données. DataCamp propose plus de 300 cours en ligne sur la programmation, la science des données et l'apprentissage automatique, et des équipes coordonnées de sept pays du réseau GBIF tirent déjà parti de ces supports pour améliorer leurs flux de travail d'utilisation des données (en savoir plus et demander une licence DataCamp).

 

« C'est excitant de soutenir l'utilisation des données par le biais du Club d'utilisateurs des données », a déclaré Andrew Rodrigues, responsable du programme pour la participation et l'engagement au Secrétariat du GBIF. « Le partage des connaissances et l'accès à des outils qui réduisent les obstacles techniques à l'utilisation des données soutiendront une meilleure recherche scientifique et une prise de décision plus efficace dans le monde entier. »

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur gbif.org/data-use-club, et adressez vos questions et commentaires à datause@gbif.org.

 

Martre d'Amérique (Martes americana), observée au Canada. Photo 2022 Julia Marshall via iNaturalist Research-grade Observations, sous licence CC BY-NC 4.0.

 

Lire l'article original

Explorer les idées actuelles pour un modèle commun unifié capable de supporter des capacités étendues de publication de données et les orientations potentielles pour faire évoluer la norme Darwin Core.

 

Darwin Core - la norme de données la plus utilisée dans la communauté du GBIF - a fourni un cadre simple et efficace pour soutenir la croissance des données d'occurrence des espèces disponibles dans le réseau du GBIF. Mais la simplicité de cette norme, établie et entretenue par les Biodiversity Information Standards (normes d'information sur la biodiversité) (TDWG), présentent des limites importantes lorsqu'il s'agit de mettre en forme des données provenant de sources diverses.

Lors de la réunion des nœuds mondiaux et la 28e réunion du Conseil d'administration du GBIF en 2021, le chef de l'informatique du GBIF Tim Robertson et l'expert en données sur la biodiversité John Wieczorek ont détaillé des études de cas initiales mettant en évidence ces limites tout en esquissant des approches possibles pour prendre en charge des types de données de biodiversité plus riches et plus complexes.

 

Webinaire communautaire : 12 avril 2022

Enregistrement du webinaire communautaire

Vidéo d'introduction : Diversifier le modèle de données du GBIF

Diapositives : Diversifier le modèle de données

 

Lire l'article original

Date limite de réception des nominations des pays membres du GBIF pour les étudiants diplômés dont les recherches innovantes s'appuient sur les données de la biodiversité : 20 juin 2022

Au nom du réseau des participants nationaux, le secrétariat du GBIF a le plaisir de lancer un appel à candidatures pour le Prix des jeunes chercheurs 2022. Ce programme annuel vise à encourager et à reconnaître les recherches et les découvertes innovantes en matière d'informatique de la biodiversité réalisées par des étudiants diplômés dont les études de maîtrise et de doctorat reposent sur des données issues du GBIF.

Le programme 2022 offrira deux prix de 5 000 euros récompensant le travail de deux chercheurs en début de carrière - de préférence, un candidat au master et un candidat au doctorat - qui recevront des nominations formelles des chefs de délégation et des responsables de nœuds des pays participants au GBIF.

Un jury organisé par le Comité scientifique du GBIF sélectionnera deux lauréats parmi les candidats dont les noms auront été reçus par le secrétariat du GBIF avant le 20 juin 2022. Le secrétariat du GBIF annoncera les lauréats au début de l'automne 2022 et les présentera lors de la 29e réunion du conseil d'administration du GBIF (GB29) prévue à Bruxelles en octobre 2022.

 

Dates limites nationales pour 2022

La date limite de réception des nominations au secrétariat du GBIF est le 20 juin, mais des délais locaux sont applicables.!

 

Le GBIF publiera d'autres dates limites nationales au fur et à mesure qu'il les recevra et il publiera des notifications via le flux Twitter du GBIF en utilisant le hashtag #YoungResearchers.

 

Éligibilité

Les candidats doivent être inscrits à un programme universitaire de deuxième cycle pour pouvoir prétendre au prix. Les candidats doivent être soit :

a) citoyens d'un pays participant au GBIF

or

b) étudiants d'un établissement situé dans un pays participant au GBIF

 

Les nominations peuvent provenir de la délégation du GBIF ou du nœud du pays de citoyenneté du candidat ou du pays de l'institution hôte du candidat.

 

Modalités de candidatures et délais

Les étudiants souhaitant être nommés doivent s'adresser au chef de délégation ou au responsable du nœud de communication d'un pays participant votant ou associé au GBIF (Voir la liste complète). Les participants nationaux sont responsables de l'établissement de leurs propres délais et processus de réception et de traitement des demandes des étudiants. Par conséquent, les étudiants diplômés qui cherchent à être nommés doivent consulter les sites Web de leurs participants nationaux au GBIF ou contacter directement le chef de délégation ou le responsable du nœud de communication.

Les propositions d'étudiants sont d'abord examinées et classées par ordre de priorité au niveau national. Les nœuds nationaux du GBIF sont encouragés à travailler en étroite collaboration avec les communautés universitaires et les établissements d'enseignement supérieur de leur pays et à s'adresser aux programmes universitaires et aux groupes de recherche pertinents.

es chefs de délégation nationaux et/ou les responsables de nœuds de communication peuvent soumettre un maximum de deux candidats par pays au secrétariat du GBIF à l'adresse youngresearchersaward@GBIF.org avant la date limite de candidature : 20 juin 2022. Les chefs de délégation et les responsables de nœuds de communication veilleront à ce que les candidatures soient complètes et comprennent tous les éléments énumérés ci-dessous. Les candidatures avec des propositions incomplètes ne seront pas prises en compte.

 

Dossier de nomination au prix

Les candidats doivent préparer leurs dossiers de proposition et de nomination en incluant :

  1. Résumé des recherches (200 mots)
  2. Description du projet (maximum 5 pages, 12-point Arial) qui décrit
    a. La nécessité de la recherche et la ou les questions auxquelles elle répond.
    b. Le rôle des données accessibles par le GBIF pour répondre à ces questions. Les propositions de recherche doivent clairement démontrer comment l'étude intègre les données mobilisées par le GBIF. Les étudiants qui ont des questions sur les données mobilisées par le GBIF doivent travailler avec leurs conseillers académiques, leur nœud national GBIF, le secrétariat du GBIF ou les membres du comité scientifique afin d'améliorer leur compréhension.
    c. La portée de la recherche, le plan, les méthodologies, les citations de la littérature pertinente et le calendrier.
    d. Le cas échéant, une description ou un extrait d'un plan de gestion des données décrivant comment les données liées à la recherche sont publiées ou seront préparées pour être publiées par le réseau GBIF à GBIF.org.
  3. Curriculum vitae de l'étudiant candidat comprenant les coordonnées complètes de l'établissement d'origine.
  4. Documents à fournir
    a. Une lettre officielle du mentor/superviseur de l'étudiant certifiant que le candidat est un étudiant en règle dans le programme d'études supérieures de l'université.
    b. Au moins une, et pas plus de trois, lettres de soutien de chercheurs établis, actifs dans un domaine qui englobe et intègre l'informatique de la biodiversité (par exemple, la génétique, la composition et les traits des espèces, la biogéographie, l'écologie, la systématique, etc.)

 

Processus et critères de sélection

Le Comité scientifique du GBIF examinera les nominations et sélectionnera les lauréats des prix pour jeunes chercheurs.

Les critères d'attribution des prix sont les suivants :

  • Originalité et innovation
  • Utilisation et importance stratégique des données accessibles via le GBIF
  • Efficacité et impact mesurables pour faire progresser l'informatique de la biodiversité et/ou la conservation de la diversité biologique.

Les propositions qui ne sont pas retenues peuvent être mises à jour et soumises à nouveau pour être prises en considération les années suivantes.

Les boursiers sont tenus de mentionner le soutien du GBIF lorsqu'ils diffusent les résultats de leurs recherches par le biais de publications évaluées par des pairs, de présentations lors de réunions professionnelles et d'autres médias.

 

Illustration de Macrolepiota procera (Scop.) Gray, Führer für Pilzfreunde (1821) via Biodiversity Heritage Library, licence Creative common domaine public CC0

 

Lire l'article original

Appel à candidatures pour les projets en lice pour les 20 000 € de prix du concours annuel incitatif ouvert.
Date limite : 14 août 2022

Le Ebbe Nielsen Challenge 2022 a été lancé dans le but de reconnaître les candidatures innovantes qui exploitent les données et les outils de biodiversité du réseau GBIF pour faire progresser la science ouverte. Un jury d'experts évaluera les projets en fonction de leur ouverture, de leur reproductibilité, de leur pertinence et de leur nouveauté, et présentera un groupe de gagnants sélectionnés qui recevront des prix d'une valeur totale de 20 000 euros.

Entre le 16 décembre 2021 et le 14 août 2022, les particuliers et les équipes peuvent préparer des outils et des techniques qui améliorent l'accès, l'utilité et la qualité des données ouvertes sur la biodiversité et les soumettre à ce concours annuel incitatif ouvert.

Les participations au défi peuvent prendre plusieurs formes, car les participants peuvent choisir de développer de nouvelles applications, visualisations, méthodes, flux de travail ou analyses, en utilisant souvent (mais pas toujours) l'API GBIF pour accéder aux données. Les candidatures peuvent également s'appuyer sur les capacités des outils et fonctionnalités existants disponibles sur le réseau GBIF ou les étendre. Nous encourageons les participants à examiner les gagnants précédents ainsi que les participations gagnantes précédentes pour trouver des idées, des problèmes ou des approches que vous pourriez vouloir poursuivre.

Les candidatures doivent bénéficier à plusieurs groupes de parties prenantes, y compris les utilisateurs de données, les détenteurs de données et les gestionnaires de données. Les participants peuvent également souhaiter examiner la stratégie de communication du GBIF pour voir comment le GBIF définit son public.

Les lauréats seront annoncés en octobre 2022 lors de la 29e réunion du conseil d'administration du GBIF à Bruxelles.

Le Challenge honore la mémoire du Dr Ebbe Schmidt Nielsen, n leader inspiré dans les domaines de la biosystématique et de l'informatique de la biodiversité et l'un des principaux fondateurs du GBIF, qui est décédé de façon inattendue juste avant sa création.

 

Règlement officiel : Défi Ebbe Nielsen 2022 du GBIF
Formulaire d'inscription : Défi Ebbe Nielsen 2022 du GBIF

 

Le résumé suivant des règles et exigences ne remplace pas ou ne se substitue pas aux règles officielles. Envoyez vos questions ou demandes d'éclaircissement à ENChallenge@gbif.org.

Date limite de candidature

  • 14 août 2022, 23h59 heure d'été de l'Europe centrale (UTC+2)

 

Admissibilité

Le défi est ouvert aux particuliers, aux équipes de particuliers, aux entreprises et à leurs employés, ainsi qu'aux agences gouvernementales et à leurs employés.

Le défi n'est pas ouvert aux :

  • Membres actuels du personnel du secrétariat du GBIF
  • Personnes actuellement en contrat direct avec le secrétariat du GBIF
  • Membres du comité scientifique du GBIF
  • Chefs de délégation au GBIF

 

Modalités de candidature

Les participants doivent remplir le formulaire de participation, qui fournit des informations sur la participation, notamment :

  • Nom/titre de la candidature
  • Noms et fonctions du ou des membres de l'équipe
  • Résumé et justification
  • Instructions d'utilisation
  • Lien vers des éléments visuels (prototype, démo, vidéo, captures d'écran, diapositives, etc.)
  • Lien(s) vers le matériel de candidature sur tout site web ou dépôt approprié.

Les juges et le personnel du secrétariat du GBIF doivent être en mesure de :

  • accéder à la présentation et l'exploiter ou l'examiner sans frais
  • l'exploiter sur du matériel facilement disponible (si la proposition est une application autonome)
  • répéter des processus ou des routines, si la proposition est un script ou une autre solution automatisée

 

Les participants peuvent préparer et documenter leurs propositions sur un référentiel ou une plateforme de leur choix GitHub, Jupyter Notebook, Dryad, FigShare, Open Science Framework ou leur propre site web.

En encourageant les participants à utiliser des outils qu'ils connaissent déjà et avec lesquels ils sont à l'aise, nous espérons que toute personne intéressée pourra se concentrer sur les questions suivantes : quoi, pourquoi et comment ?

  • ce qu'est la proposition
  • pourquoi elle est importante pour les communautés du GBIF qu'ielle est censée servir
  • comment cela fonctionne.

 

Que dois-je créer ?

Le défi Ebbe Nielsen 2022 est délibérément ouvert, de sorte que les participants ont un large mandat pour créer des outils et des techniques qui font progresser la science ouverte et améliorent l'accès, l'utilité ou la qualité des données médiatisées par le GBIF. Les propositions de défi peuvent être de nouvelles applications, des méthodes de visualisation, des flux de travail ou des analyses, ou elles peuvent s'appuyer sur des outils et des fonctionnalités existants et les étendre.

On s'attend à ce que les candidatures retenues fournissent des solutions pratiques et pragmatiques pour le réseau du GBIF tout en faisant progresser l'informatique et la gestion des données sur la biodiversité en relation avec la mission et le plan stratégique. du GBIF.

 

Critères

Un jury d'experts issus de domaines scientifiques, informatiques et technologiques pertinents évaluera les soumissions sur la base des critères suivants :

  • Ouverture et reproductibilité : Les éléments constitutifs de la proposition, comme le code et le contenu, sont-ils librement disponibles et transparents ? Font-ils l'objet d'une licence appropriée ?
  • Applicabilité : La proposition est-elle suffisamment pertinente et étendue pour que les communautés soutenues par le GBIF puissent l'utiliser ou la construire ?
  • Nouveauté : Une partie importante de la proposition a-t-elle été développée spécifiquement pour le défi ? Les propositions basées en grande partie ou entièrement sur des travaux déjà publiés ne sont pas considérées comme des contributions admissibles.

 

Gagnants et participations aux précédents défis

     
2021 Gagnants  
2020 Gagnants  
2019 Gagnants  
2018 Gagnants  
2016 Gagnants Tous les participants
2015 Gagnants Tous les participants

 

Formulaire d'inscription : 2020 Ebbe Nielsen Challenge

Règlement officiel : 2020 GBIF Ebbe Nielsen Challenge

 

Illustration de l'épervier à tête de mort (Acherontia atropos) provenant de Illustrations of Linnaean genera of insects (1821) via Biodiversity Heritage Library, sous domaine public CC0

 

Lire l'article original

Après une phase pilote réussie, les nœuds participants et les éditeurs de données sont invités à poser leur candidature pour présenter les données sur la biodiversité mobilisées à l'échelle nationale, régionale, thématique et institutionnelle.

Le secrétariat du GBIF a le plaisir d'inviter les membres de son réseau à poser leur candidature dans le cadre d'un appel à propositions pour des portails de données hébergées.

L'appel s'appuie sur une phase pilote menée en 2021 qui a produit huit sites web utilisant les services mondiaux du GBIF pour créer des plateformes simples et personnalisées, chacune ciblant une communauté géographique, taxonomique ou thématique spécifique avec un sous-ensemble de données ouvertes sur la biodiversité qui circulent dans le GBIF.

Ce service s'appuie sur l'infrastructure mondiale mise en place grâce à la collaboration et aux investissements partagés du GBIF pour fournir aux participants des sites web multilingues personnalisables et portant leur marque. Le résultat répond à de multiples objectifs de visibilité et d'engagement tout en minimisant les coûts et les efforts requis de la part de chaque pays ou institution.

Les gestionnaires de nœuds du GBIF et les représentants d'une institution ou d'un groupe d'institutions qui publient déjà des données par le biais du GBIF peuvent se porter candidats dès maintenant pour mettre en place un portail hébergé.

 

Les candidatures

Les candidatures seront examinées au fur et à mesure, sans date limite, et les candidats potentiels doivent prendre connaissance des informations-clés sur le programme avant de soumettre leur candidature.

Chaque portail hébergé consiste en un site web simple et personnalisable et en un portail de données hébergé et maintenu sur l'infrastructure du GBIF. La phase pilote du programme en 2021 a vu la mise en service de huit sites qui offrent un accès aux données à travers diverses dimensions du réseau GBIF, du national (Colombie, Afrque du Sud et les États-Unis) et institutionnel (NHM Rotterdam) au régional (Pacifique) et thématique (the German Virtual Herbarium et le Legume Data Portal).

Les portails hébergés par le GBIF complètent les autres outils et services disponibles pour les membres du réseau en fournissant aux participants des nœuds du GBIF, éditeurs et réseaux avec une présence web stable et de marque, hébergée en toute sécurité au sein de l'infrastructure mondiale. En réduisant les investissements budgétaires consacrés au développement et à l'hébergement de sites web personnalisés, ce service permet aux membres du réseau de livrer les résultats de leurs efforts de mobilisation des données et de se concentrer sur d'autres activités communautaires essentielles comme la gestion des données et l'engagement des parties prenantes.

« Les nœuds participants et leurs réseaux jouent un rôle essentiel dans la promotion de l'utilisation des données sur la biodiversité mobilisées par le GBIF,» a déclaré Mélianie Raymond, chargée de programme principale pour l'engagement au secrétariat du GBIF. « Grâce à l'esprit de collaboration qui a émergé au cours de la phase pilote, je suis impatiente de voir la communauté utiliser les portails hébergés par le GBIF pour favoriser un engagement plus large et un accès aux données. »

Les portails hébergés offrent aux nœuds et aux membres du réseau un site web et un point d'accès aux données qui les décrivent, eux et leur travail, en utilisant leur identité visuelle et en prenant en charge l'affichage des langues locales grâce à une traduction réalisée par la communauté. La fonctionnalité de base des portails comprend la recherche avancée de données sur les occurrences, des cartes et des galeries d'images similaires à celles que l'on trouve sur GBIF.org. Les résultats de chaque portail sont limités à une portion géographique, taxonomique ou institutionnelle définie de l'index des données du GBIF.

La fonctionnalité limitée fournie par les portails hébergés signifie qu'ils ne répondront pas aux besoins de chaque communauté d'utilisateurs. Par exemple, ils ne permettent pas encore de découvrir les ensembles de données des listes de contrôle, de restreindre l'accès aux données sur les espèces sensibles ou de prendre en charge des couches spatiales supplémentaires. Le Secrétariat étudiera la possibilité d'accroître les fonctionnalités à l'avenir, mais les portails hébergés ne doivent pas être considérés comme un substitut à des systèmes plus complexes tels que ceux développés par Living Atlases community en utilisant la plateforme open-source créée à l'origine par Atlas of Living Australia.

Pour plus d'informations, veuillez adresser vos questions et commentaires sur le programme à hostedportals@gbif.org.

 

Flabelline mauve de Méditerranée (Flabellina affinis Gmelin, 1791).
Photo © 2022 itaig95 via iNaturalist Research-grade Observations, sous license CC BY-NC 4.0

 

Lire l'article original

Une discussion en ligne organisée par l'alliance pour la connaissance de la biodiversité vise à améliorer la qualité et la compréhension de la base de preuves primaires pour les indicateurs de biodiversité mondiaux et nationaux.

Avec l'aide de partenaires-clés à travers l'interface science-politique, l'alliance for biodiversity knowledge (alliance pour la connaissance de la biodiversité) organise une consultation communautaire en amont de la quinzième convention des parties (COP15) à la convention des Nations unies sur la diversité biologique (CBD). Cette consultation vise à recruter et à faire participer les personnes impliquées dans le développement d'indicateurs mondiaux et nationaux dans le cadre du Cadre mondial pour la biodiversité (GBF) post-2020 et des Variables essentielles de la biodiversité (EBVs) de la CBD.

Un livre blanc, intitulé Primary biodiversity data and the Post-2020 Global Biodiversity Framework, servira de point de départ à une discussion animée de deux semaines sur la dépendance des cadres d'indicateurs précédents et futurs vis-à-vis des données primaires sur la biodiversité.

L'ordre du jour du webinaire constituera la base d'une consultation de deux semaines portant sur les thèmes suivants :

  • Amélioration des modèles et des normes de données pour une meilleure usabilité
  • Traitement des biais spatiaux, temporels et taxonomiques dans les données primaires sur la biodiversité
  • Accroître la transparence des processus d'élaboration des indicateurs

Les participants à la discussion exploreront comment améliorer les flux de travail autour des données primaires de la biodiversité sur lesquelles reposent les indicateurs et les EBV et souligneront le rôle-clé des réseaux d'observation de la biodiversité et des services d'information dans la réalisation des objectifs du GBF.

S'inscrire dès maintenant


Partenaires de la consultation

 

Mycène sanguinolent (Mycena sanguinolenta), observée en Norvège.
Photo © 2020 Kirsti Anne Mandal via le Service norvégien d'observation des espèces (NSOS)

 

Lire l'article original

Revenir en haut