Dimanche 20 Octobre 2019

Atelier International Living Atlases: comment améliorer l'utilisation des données avec les modules Atlas of Living Australia

Photo de Groupe - Crédit : Nicolas Boulain, MNHN

 

Contexte & Participants

Pour mettre en valeur leurs fournisseurs de données et leurs données, l’Atlas of Living Australia (ALA) a créé une plate-forme ajustable puissante et de renommée internationale.

 

Depuis 2014, il est installé, configuré et utilisé par plusieurs nœuds et institutions. La communauté des atlas vivants, Living Atlases, créée par les utilisateurs de cet ensemble d’outils, a augmenté au fil des ans. Le nombre d'atlas basés sur la plate-forme (13 en mars 2018) prouve l'impact positif des ateliers passés.

 

Les participants à ce projet viennent de 15 nœuds GBIF représentant tout les continents :

  • Afrique : Benin, Togo
  • Amérique du Nord et du Sud : Argentine, Brésil, Canada, Chili, Costa Rica, Etats-Unis d'Amerique, Guatemala
  • Asie : Chine, Philippines, Russie, Taiwan
  • Europe : Autriche, Danemark, Espagne, France, Norvege, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède
  • Océanie : Australie

 

Objectif & Description

Avec le nombre croissant de nœuds et d'institutions voulant installer leur propre portail ou améliorer celui déjà existant, un objectif prioritaire de travailler sur la formation des utilisateurs finaux et sur la documentation disponible a émergé. Des tutoriels et exercices sur l'exploitation complète de ces portails de données fait parti des objectif finaux.

 

Ce projet organisera donc un atelier autour des modules de géolocalisation d'ALA, notamment du portail spatial et de l'outil «Explorer une région», mais également sur des éléments d'analyse tels que ALA4R.

 

Des vidéos de présentations ont également été mises en chantier, avec tout le soutient et la participation de la communauté. Toutes ces ressources seront développées en anglais et traduites en français, espagnol et portugais.

 

Calendrier & Documents

Revenir en haut