Samedi 14 Décembre 2019

Young Researcher Award

Les gagnantes des Young Researchers Awards 2017 décernés par le GBIF ont été dévoilées : il s'agit de Nora Escribano, doctorante à l'Université de Navarre (UNAV : University of Navarra) et de Itanna Oliveira Fernandes, doctorante à l'Institut national de la recherche amazonienne (INPA : Instituto Nacional de Pesquisas da Amazônia).

Nora Escribano présente la plus grande et la plus complète collection d'échantillons d'invertébrés d'eau douce au Musée de Zoologie de l'Université de Navarre.

Itanna Oliveira Fernandes a partagé un dataset sur la surveillance environnementale de fourmis vivant dans des zones influencées par une nouvelle centrale hydroélectrique.

Plus d'informations sur les travaux de Nora Escribano et Itanna Oliveira Fernandes sont disponibles en ligne (en anglais).

 

Nora Escribano et Itanna Oliveira Fernandes ©Photos provenant du site GBIF.org

Le Secrétariat du GBIF a récemment ouvert les nominations pour le Young Researchers Award 2017. Ce prix cherche à soutenir la recherche et les innovations qui utilisent les données rendues accessibles par le GBIF, en se focalisant cette année sur la publication de jeux de données proposant des informations détaillées sur les espèces observées ou collectées au cours d'événements d'échantillonnage (voir la récente mise à jour du standard de données Darwin Core à ce sujet).

Cette année, le GBIF décernera deux prix de 5000€ chacun : un pour le travail d'un doctorant et l'autre pour celui d'un étudiant de master. Les étudiants qui le souhaitent peuvent postuler via le Chef de la délégation de leur pays membre du GBIF (voir la liste des pays participants), qui pourront transmettre un maximum de deux candidatures au Secrétariat du GBIF jusqu'au 15 juillet 2017. Les étudiants français peuvent contacter directement le GBIF France via le formulaire de contact.

Un jury composé de représentants du réseau GBIF, du comité scientifique du GBIF et d'experts sur les données d'écologie évalueront les jeux de données soumis sur des critères de complétude et de qualité des données, ainsi que sur les métadonnées descriptives associées.

Une fois sélectionnés, les lauréats devront préparer des data papers décrivant leurs jeux de données et les soumettre pour publication dans une revue en accès libre. Les éditions Pensoft Publishers, qui travaillent en étroite collaboration avec le GBIF pour développer le concept de data paper sur les données de biodiversité, ont accepté d'offrir les frais de publication aux lauréats pour leurs data papers soumis à la revue Biodiversity Data Journal via l'outil Arpha writing tool de Pensoft.

Le prix 2017 GBIF Young Researchers Award est financé par SBNO: Stichting ter Bevordering van Natuurwetenschappelijk Onderzoek, avec une contribution en nature de la part de Pensoft Publishers (suppression des frais de publication).

Pour plus d'informations, vous pouvez également télécharger l'appel à propositions (en anglais).

Les gagnants des Young Researchers Awards décernés par le GBIF ont été dévoilés : il s'agit de Bruno Umbelino da Silva Santos, étudiant brésilien en Master à la Federal University of Alagoas (Brésil) et de Juan M. Escamilla Mólgora, un étudiant mexicain en thèse à l'université de Lancaster (Royaume-Uni).

Les recherches de Bruno Umbelino ont pour objectif de calculer comment la déforestation dégrade la qualité des données de biodiversité du biome de l'Amazone en Amérique du Sud au cours du temps.

Escamilla Mólgora a mis en place un projet inter-disciplinaire dont le but est de produire un logiciel de modélisation open-source. Celui-ci est capable de prédire si une espèce est susceptible d'être présente à un lieu et temps donnés, en fonction de la présence d'autre espèces.

Plus d'informations sur les travaux de Bruno Umbelino da Silva Santos et Juan M. Escamilla Mólgora sont disponibles en ligne (en anglais).

Le Secrétariat du GBIF a récemment ouvert les nominations pour le Young Researchers Award 2016. Ce prix cherche à soutenir la recherche et les innovations qui utilisent les données rendues accessibles par le GBIF.

Cette année, le GBIF décernera deux récompenses de 4000€ chacune : une pour le travail d'un doctorant et l'autre pour celui d'un étudiant de master. Les étudiants qui le souhaitent peuvent postuler via le Chef de la délégation de leur pays membre du GBIF (voir la liste des pays participants ici), qui pourront transmettre un maximum de deux candidatures au Secrétariat du GBIF jusqu'au 15 juillet 2016. Les étudiants français peuvent contacter directement le GBIF France via le formulaire de contact.

Pour plus d'informations, vous pouvez également télécharger l'appel à propositions (en anglais).

Les gagnants des Young Researcher's Awards décernés par le GBIF ont été dévoilés fin juin : il s'agit de Fatima Parker-Allie, étudiante en thèse et responsable du point nodal SABIF (Afrique du Sud), et de Gonzalo Pinilla Buitrago, un étudiant vénézuelo-colombien travaillant au Mexique.

Fatima Parker-Allie cherche mettre en place un cursus national en bio-informatique, et à améliorer la qualité des données sur les poissons marins tout en modélisant la distribution locale des espèces de poissons commercialisées ; Gonzalo Pinilla Buitrago étudie les répartitions d'espèces en s'appuyant sur les données d'occurrences disponibles sur le portail GBIF.

Plus d'informations sur les travaux de Fatima Parker-Allie et Gonzalo Pinilla Buitrago sont disponibles en ligne (en anglais).

Revenir en haut