Jeudi 19 Juillet 2018

Népal

Huit nouveaux projets recevront un montant total de 118 000 euros par l'intermédiaire du BIFA, le Fonds d'information sur la biodiversité pour l'Asie

 

Des institutions issues de sept pays d'Asie ont commencé à travailler sur des projets visant à accroître la disponibilité des données relatives aux espèces animales et végétales de la région.

 

Les huit nouveaux projets sont financés dans le cadre du troisième cycle du programme du Fonds d'information sur la biodiversité pour l'Asie (BIFA), géré par le GBIF et financé par le ministère japonais de l'Environnement. Le montant total de la subvention de 118 000 € correspond à un cofinancement de plus de 100 000 € des institutions participantes.

 

Les projets ont été sélectionnés après un appel hautement compétitif et couvrent un large éventail de domaines cibles pour la mobilisation des données, notamment :

  • les plantes au Pakistan, à Sumatra et dans la péninsule coréenne (Nord et Sud)
  • les bryophytes au Vietnam
  • les espèces envahissantes au Népal et les Philippines
  • des mammifères au Cambodge basés sur des preuves de présence issues de pièges photographiques
  • des données d'échantillonnage de biodiversité extraites de thèses d'étudiants en Indonésie.

 

Les huit projets récompensés sont:

Titre Pays principal
Data mining of historical herbarium specimens from the Korean peninsula République de Corée
Digitizing and databasing Sumatran flora Indonésie
The Biodiversity Theses Database Indonésie
Mobilizing occurrence data of alien and endemic plant species of Nepal Népal
Alien reptiles and amphibians of the Philippines Philippines
Data mobilization of Vietnamese herbarium Cryptogam collections Viet-Nam
Mobilizing a country-wide, long-term camera trap data set in Cambodia Cambodge
Georeferencing and mobilization of plant occurrence data from Pakistan Pakistan

 

Pour le lancement des activités du projet, les partenaires du projet ont participé à un atelier de renforcement des capacités à Pékin visant à doter les équipes de projets des compétences nécessaires pour mobiliser des données sur la biodiversité en vue d'un accès ouvert à travers le GBIF.

 

Les détails complets des projets attribués sont disponibles sur les pages respectives de chaque projet. Depuis son lancement en 2015, le programme BIFA a fourni un financement de plus de 248 000 € à 15 projets couvrant 11 pays et zones de la région.

 

Plus d'information (en anglais) ici

 

Gentiana depressa, recueilli par John Stainton au Népal. Photo via le Jardin Botanique Royal d'Édimbourg sous licence CC BY-NC 3.0.

Le GBIF invite à soumettre des propositions de projets dans le cadre de la troisième phase du programme du Fonds d'information sur la biodiversité pour l'Asie (BIFA), financé par le ministère de l'Environnement du gouvernement du Japon.

Cet appel à propositions vise à relever les principaux défis identifiés par les nœuds du GBIF en Asie concernant la mobilisation et l'utilisation des données sur la biodiversité dans la région. Le montant total du financement potentiel attribué à cet appel est d'environ 105 000€ et les candidats peuvent demander un maximum de 15 000€ via le BIFA pour chaque projet.

Trois types de subventions sont incluses dans l'appel:

Les notes conceptuelles doivent être soumises au Secrétariat du GBIF avant le 20 décembre 2017, en utilisant le modèle approprié comprenant les lignes directrices pour chaque type de subvention cité ci-dessus. Pour plus d'informations, contactez bifa@gbif.org.
 

Processus de demande et calendrier

Un jury de sélection assemblé par le Secrétariat du GBIF évaluera les candidatures selon un processus en deux étapes.

  • Les notes conceptuelles initiales, utilisant les modèles fournis, doivent être soumises avant le 20 décembre 2017
  • Les candidats sélectionnés seront invités à soumettre des propositions complètes début 2018
  • Après un examen final et une sélection, les projets financés débuteront au deuxième trimestre 2018. La période de mise en œuvre du projet sera approximativement d'avril 2018 à février 2019.

Les candidats à des subventions de mobilisation de données seront tenus d'envoyer un membre de l'équipe du projet à un atelier de renforcement des capacités et d'obtenir une certification dans les compétences nécessaires pour publier des données selon les normes GBIF. Cet atelier aura lieu en juin ou en juillet 2018, et le coût de la participation sera pris en charge séparément des fonds BIFA (les candidats n'ont PAS besoin de l'inclure dans le budget du projet).

 

Documents :

Guidelines: BIFA collections data mobilization grants

Guidelines: BIFA ecological data mobilization grants

Guidelines: BIFA portal development grants

Biodiversity Information Fund for Asia: BIFA programme
 

 

L'annonce originale (en anglais) est disponible ici

 

Euphorbe du soleil (Euphorbia helioscopia), Shimotsuke, Préfecture de Tochigi, Japon. Photo par Bramadi Arya via des observations de qualité de recherche iNaturalist, sous licence CC BY-NC 4.0.

Revenir en haut