Samedi 28 Mai 2022

Japon

Le cinquième cycle de financement du programme BIFA (Fonds d'information sur la biodiversité pour l'Asie) soutiendra neuf nouveaux projets en 2020, axés sur la mobilisation des données sur la biodiversité à partir des collections et le suivi écologique dans la région.

L'appel lancé en novembre 2019 a attiré un large éventail de propositions hautement compétitives. Les projets, sélectionnés après un processus d'évaluation rigoureux, impliquent des équipes d'institutions de neuf pays asiatiques, ainsi que quatre partenaires extérieurs à la région. En combinant le financement total de 117 829 € octroyé avec le cofinancement obtenu par les équipes de projet, l'investissement total dépasse 280 000 €.

Les projets débutent tous en juillet et seront mis en œuvre fin 2021 au plus tard. Chaque projet a nommé au moins un membre de l'équipe pour participer à un atelier virtuel de mobilisation de données pour l'Asie. Celui vise à partager les compétences clés requises pour le formatage et le partage de données via le réseau GBIF, et à développer la communauté régionale de pratique en informatique de la biodiversité.

Le programme BIFA est géré par le Secrétariat du GBIF et financé par le ministère de l'Environnement du Japon dans le but de combler les lacunes dans les données et de soutenir la capacité d'information sur la biodiversité en Asie.

Pour voir la liste de 9 projets retenus ou voir l'intégralité de l'article, cliquez ici

 

Nénuphar épineux (Euryale ferox) observé dans le lac Xiaoxingkai, Heilongjiang, Chine par John Howes. Photo via iNaturalist (CC BY-NC 4.0)

Le GBIF invite à soumettre des propositions de projets dans le cadre de la troisième phase du programme du Fonds d'information sur la biodiversité pour l'Asie (BIFA), financé par le ministère de l'Environnement du gouvernement du Japon.

Cet appel à propositions vise à relever les principaux défis identifiés par les nœuds du GBIF en Asie concernant la mobilisation et l'utilisation des données sur la biodiversité dans la région. Le montant total du financement potentiel attribué à cet appel est d'environ 105 000€ et les candidats peuvent demander un maximum de 15 000€ via le BIFA pour chaque projet.

Trois types de subventions sont incluses dans l'appel:

Les notes conceptuelles doivent être soumises au Secrétariat du GBIF avant le 20 décembre 2017, en utilisant le modèle approprié comprenant les lignes directrices pour chaque type de subvention cité ci-dessus. Pour plus d'informations, contactez bifa@gbif.org.
 

Processus de demande et calendrier

Un jury de sélection assemblé par le Secrétariat du GBIF évaluera les candidatures selon un processus en deux étapes.

  • Les notes conceptuelles initiales, utilisant les modèles fournis, doivent être soumises avant le 20 décembre 2017
  • Les candidats sélectionnés seront invités à soumettre des propositions complètes début 2018
  • Après un examen final et une sélection, les projets financés débuteront au deuxième trimestre 2018. La période de mise en œuvre du projet sera approximativement d'avril 2018 à février 2019.

Les candidats à des subventions de mobilisation de données seront tenus d'envoyer un membre de l'équipe du projet à un atelier de renforcement des capacités et d'obtenir une certification dans les compétences nécessaires pour publier des données selon les normes GBIF. Cet atelier aura lieu en juin ou en juillet 2018, et le coût de la participation sera pris en charge séparément des fonds BIFA (les candidats n'ont PAS besoin de l'inclure dans le budget du projet).

 

Documents :

Guidelines: BIFA collections data mobilization grants

Guidelines: BIFA ecological data mobilization grants

Guidelines: BIFA portal development grants

Biodiversity Information Fund for Asia: BIFA programme
 

 

L'annonce originale (en anglais) est disponible ici

 

Euphorbe du soleil (Euphorbia helioscopia), Shimotsuke, Préfecture de Tochigi, Japon. Photo par Bramadi Arya via des observations de qualité de recherche iNaturalist, sous licence CC BY-NC 4.0.

Revenir en haut