Dimanche 08 Décembre 2019

candidature

Lire l'appel à candidatures complet

 

Le secrétariat du GBIF recherche des candidatures pour effectuer une revue systématique de la littérature scientifique à l'aide de données véhiculées par le GBIF au cours des années 2016-2019. Cela impliquera:

  • élaborer, peaufiner et, en consultation avec le secrétariat du GBIF et le comité scientifique du GBIF, convenir de la méthodologie optimale et des questions de recherche pour l'examen systématique
  • sur cette base, effectuer la revue d'environ 2500 à 3000 titres publiés depuis que le GBIF a introduit les DOI pour la citation de données, et
  • en tant que premier auteur, rédiger un rapport sous la forme d'un manuscrit prêt à être soumis du document de synthèse.

 

 

Les candidatures doivent inclure un résumé de l’approche proposée, y compris un schéma potentiel pour le rapport, un CV complet avec publications et d’autres exemples illustrant les activités pertinentes pour l’examen au cours des cinq dernières années.

  • Date limite de candidature : 1er décembre 2019
  • Début du contrat prévu : 1er janvier - 1er février 2020
  • Durée du contrat : 6 mois

 

 

Veuillez vous référer à l'appel complet pour plus de détails concernant l'historique de la révision, la rémunération, la durée et les spécificités de l'application.

 

Lire l'actualité originale (en anglais) ici

Le réseau GBIF a lancé un nouveau programme visant à soutenir un groupe d’experts qui promeuvent un accès libre et ouvert aux données sur la biodiversité. Au cours de sa phase initiale, 42 professionnels de 19 pays ont été recrutés, représentant ainsi les six régions du GBIF.

     Postuler pour devenir un ambassadeur des données ouvertes sur la biodiversité

     Afficher la liste actuelle des ambassadeurs des données ouvertes sur la biodiversité
     
Le programme vise à élargir et à renforcer le réseau GBIF, avec un intérêt particulier dans les zones où le GBIF est peu représenté avec l'établissement de relations au sein des communautés de la recherche scientifique et des politiques. En tirant parti de leurs possibilités de parole lors de conférences, d’ateliers et d’autres événements de mise en réseau, les ambassadeurs peuvent partager leur expérience et exprimer leur propre engagement en matière de données gratuites, FAIR et ouvertes.

"Nous sommes convaincus que le programme des ambassadeurs de données ouvertes sur la biodiversité peut élargir davantage les domaines et les zones géographiques représentés dans le réseau GBIF", a déclaré Joe Miller, secrétaire exécutif du GBIF. «Les ambassadeurs peuvent contribuer à une compréhension et à une appréciation plus larges du GBIF, à la fois en tant qu’infrastructure de données de recherche et en tant que communauté de pratique mondiale. Nous espérons que le programme pourra soutenir nos ambassadeurs tout en encourageant la vision commune de notre réseau d’une culture scientifique plus ouverte, transparente, reproductible et interopérable. "

Le programme vise à reconnaître et à soutenir le rôle actif que jouent les ambassadeurs aux côtés des responsables et du personnel des nœuds du réseau, des délégués officiels, des membres des comités et du personnel du Secrétariat. Bien que ces groupes travaillent sans relâche pour promouvoir la mission du GBIF et transformer la culture des données en pratiques plus équitables et plus ouvertes, le groupe reste relativement petit et ne peut atteindre toutes les communautés concernées.

La principale exigence pour être un ambassadeur est d'avoir un engagement à défendre les données ouvertes sur la biodiversité dans au moins un événement, une publication ou un processus chaque année. La durée du mandat est illimitée, bien que certaines personnes puissent être tenues de présenter une nouvelle candidature après une période d'inactivité de deux ans.

En plus de servir de défenseurs dans leurs propres communautés professionnelles, les ambassadeurs sont invités à aider le GBIF à identifier les événements et les publics où l'engagement peut avoir un impact. Ils fournissent également un ensemble d'experts que le secrétariat et les nœuds GBIF peuvent soliciter pour représenter le réseau et promouvoir les données de biodiversité ouvertes lors d'événements spécifiques.

Le secrétariat du GBIF met au point des ressources spécifiques pour aider les ambassadeurs dans leurs efforts, notamment des diapositives de présentation, des points de discussion, des affiches et du matériel d’appui, en format numérique et imprimé.

Ceux qui souhaitent postuler pour devenir ambassadeur des données ouvertes sur la biodiversité peuvent en apprendre davantage sur la page des ambassadeurs, compléter le formulaire de candidature ou envoyer des demandes de renseignements, des questions et des suggestions à ambassadors@gbif.org.

Page (en anglais) du GBIF.org : https://www.gbif.org/news/1EL1oQa7ZmWtIZlTsNHblx/programme-seeks-biodiversity-open-data-ambassadors-to-expand-best-practices

 

Dr Jean C. Ganglo de l'Université de Abomey-Calavi et du GBIF Benin, Cape Town, 13 avril 2018. Photo via Flickr

Au nom du réseau des participants nationaux, le Secrétariat du GBIF a le plaisir de lancer l'appel à candidature pour le Young Researchers Award 2018 (prix des jeunes chercheurs). Ce programme annuel vise à favoriser la recherche et la découverte innovantes en informatique, sur la biodiversité par des étudiants diplômés dont les études de masters et de doctorat reposent sur des données médiatisées par le GBIF.

 

Le programme 2018 offrira 5000€ comme prix, marquant la reconnaissance du travail de deux étudiants diplômés (de préférence), un candidat effectuant un Master et un autre candidat qui passe un doctorat. Ces deux étudiants seront nommés par les pays participants GBIF.

 

Les lauréats seront sélectionnés parmi le groupe de candidats dont les noms seront reçus par le Secrétariat du GBIF avant le 15 juin 2018. Les gagnants seront annoncés juste avant la 25ème réunion du Conseil d'administration du GBIF, qui se tiendra à Kilkenny, Irlande, en octobre 2018.

 

Eligibilité

Les candidats doivent être inscrits à un programme d'études supérieures pour être admissibles. Ils doivent être, soit des citoyens d'un pays participant du GBIF, soit des étudiants d'un établissement situé dans un pays participant du GBIF. La nomination peut provenir du pays de citoyenneté ou du pays de l'institution d'accueil du candidat.

 

Processus de soumission et délais

Les étudiants qui demandent une nomination doivent s'adresser au chef de délégation d'un pays votant ou associé au GBIF (voir la liste complète). Les participants nationaux sont responsables des délais et processus de réception et de traitement des candidatures qu'ils établissent. En conséquence, les étudiants des cycles supérieurs qui demandent une nomination peuvent consulter les sites Web de leurs point nodal (au GBIF) ou contacter directement le chef de délégation ou le gestionnaire de nœud.

 

Les propositions des étudiants sont d'abord examinées et priorisées au niveau national. Les nœuds nationaux du GBIF sont encouragés à travailler en étroite collaboration avec les communautés académiques et les établissements d'enseignement supérieur dans leurs pays et toucher aux programmes universitaires et groupes de recherche pertinents.

 

Les chefs des délégations nationales peuvent soumettre un maximum de deux candidatures au Secrétariat du GBIFà youngresearchersaward@GBIF.org.

 

La date limite de soumission est le 15 juin 2018.

 

Les chefs des délégations doivent s'assurer que les soumissions sont complètes et inclure tous les éléments énumérés ci-dessous. Les soumissions de propositions incomplètes ne seront pas considérées.

 

Elements nécessaires pour une proposition

Les candidats doivent préparer leurs propositions et leurs dossiers de candidature de telle sorte que les éléments cités ci-dessous soient inclus dedans :

  • un résumé de la recherche (200 mots)
  • une description du projet (maximum 5 pages, Arial 12 points) qui décrit
    • le besoin de la recherche et la(es) question(s) qu'elle aborde.
    • le rôle des données accessibles via le GBIF pour répondre à ces questions. Les propositions de recherche doivent clairement démontrer comment l'étude intègre les données mobilisées à travers le GBIF. Les étudiants ayant des questions sur les données accessible via le GBIF devraient travailler avec les conseillers académiques, leur nœud national GBIF, le Secrétariat du GBIF ou les membres du Comité scientifique pour améliorer la compréhension de ces données.
    • la portée de la recherche, le plan, les méthodologies, les références bibliographiques pertinentes et le calendrier.
    • le cas échéant, une description ou un extrait d'un plan de gestion des données décrivant comment les données relatives à la recherche sont publiées ou seront préparées pour publication à travers le réseau GBIF.
  • Budget (1 page), détaillé et justifié. REMARQUE: les éléments rentrant dans le budget sont limités aux frais d'inscription, à l'équipement essentiel, aux fournitures (matériel et logiciel, par exemple) et aux déplacements; l'aide salariale n'est pas permise.
  • Curriculum vitae du candidat étudiant, y compris les informations complètes de contact de l'institution d'origine.
  • Documents d'appui :
    • Une lettre officielle du mentor/superviseur de l'étudiant dans la faculté certifiant que le candidat est un étudiant en règle dans le programme d'études supérieures de l'université.
    • Au moins une, et pas plus de trois, lettres d'appui de chercheurs établis, actifs dans un domaine qui englobe et intègre l'informatique dans la biodiversité (ex : Génétique, composition et caractères des espèces, biogéographie, écologie, systématique, etc.)

 

Processus de sélection et critères

Le Comité scientifique du GBIF examinera les candidatures et sélectionnera les lauréats des Young Researchers Awards en septembre 2018. Les lauréats seront annoncés lors de la 25ème réunion du Conseil d'administration du GBIF en Irlande le mois suivant.

 

Les critères pour les récompenses incluent:

  • l'originalité et l'innovation
  • l'utilisation et l'importance stratégique de données accessibles via le GBIF
  • l'efficacité mesurable et son impact sur l'avancement de l'informatique dans la biodiversité et / ou la conservation de la diversité biologique
  •  
  • Les propositions qui ne sont pas sélectionnées peuvent être mises à jour et soumises à nouveau pour examen dans les années suivantes.

 

Les lauréats sont supposés reconnaître le soutien du GBIF lors de la diffusion des résultats de leurs recherches par le biais de publications évaluées par des pairs, de présentations lors de réunions professionnelles et via d'autres médias.

 

Voir l'article original (en anglais) ici

 

Plus d'information concernant le GBIF Young Researchers Award (en anglais) ici

 

 

Lézard de la clôture de l'Ouest (Sceloporus occidentalis). Photo de Sonja Braden via les observations de qualité de recherche iNaturalist, sous licence CC BY-NC 4.0.

Revenir en haut