Dimanche 26 Janvier 2020

Décembre 2018

En ce début d'année 2019, plus de 25 Data Papers dont au moins un des auteurs est affilié à une institution française sont disponibles sur notre site.

Le dernier en date est une description de la base de données consacrée aux Asteroidea des régions Antarctique et sub-Antarctique, publié en 2018 par une équipe internationale (Belgique, France, Italie, Nouvelle-Zélande, Pologne, Royaume-Uni, USA) ; le jeu de données décrit est accessible sur l'IPT (Integrated Publishing Toolkit) de l'organisation ANTABIF.

Le Data Paper est une publication scientifique dont le but principal est de décrire un jeu de données ou un ensemble de jeux de données, plutôt que de rendre compte de résultats de recherche.

L’objectif est de créditer et de valoriser les efforts réalisés par les scientifiques et les institutions qui rendent accessibles leurs données à la communauté scientifique. 

Une fonction supplémentaire intégrée depuis la version 2.0.2 de l’outil de publication du GBIF génère automatiquement un manuscrit à partir des métadonnées donnant les informations clés sur un jeu de données accessible via le GBIF.org.

Ce manuscrit peut alors être soumis pour publication éventuelle dans l’une des publications Pensoft (Biodiversity data Journal, ZooKeys, PhytoKeys, BioRisks, NeoBiota), après examen par les pairs, ou dans d'autres publications scientifiques telles que Nature Conservation.

 

Crédit photo : biodiversity.aq

Le Musée des confluences a publié les deux jeux de données suivants :

The Sphaeriids molluscs of the Musée des Confluences

877 occurences - Lien vers la page du jeu de données sur GBIF.org

Cet ensemble de données est en partie basé sur les bases de données des mollusques Sphaeriidae des collections malacologiques du musée des Confluences (Lyon). Il comprend 867 lots (19 310 individus) appartenant aux collections Mouthon, Terver, Michaud, Coutagne, Sayn, Martin Abbot, Bourguignat, etc. La collection complète de mollusques comprend plus de 500 000 spécimens. La plupart des spécimens ont été identifiés par Jacques Mouthon.

 

The Dermaptera of the Musée des Confluences

488 occurences - Lien vers la page du jeu de données sur GBIF.org

Cet ensemble de données est en partie basé sur les databasée de Dermaptera des collections entomologiques du musée des Confluences (Lyon). Il comprend 488 spécimens appartenant à différentes collections (Harold Labrique: missions et collections au Maroc, 2004-2018, René Pupier, Jean David et bien d'autres). Tous les spécimens ont été identifiés par Madeleine Flye Sainte Marie. Christophe Girod nous a aidés avec quelques déterminations.
 

Le CIRAD a également publié le jeu de données suivant :

FLOTROP, a massive contribution to plant diversity data for open ecosystems in Tropical Africa

342 698 occurences - Lien vers la page du jeu de données sur GBIF.org

L'ensemble de données FLOTROP contient de nombreuses observations de plantes (environ 340 000 occurrences) dans le nord de l'Afrique tropicale (du 5 au 25 parallèle nord) dans des écosystèmes ouverts (savane et steppe). Ils ont été collectés par plusieurs collectionneurs entre 1920 et 2012 et ont été gérés par Philippe Daget. Ces observations constituent probablement la source la plus importante et la plus unique de répartition des plantes dans la région du Sahel. Les données sont maintenant disponibles sur le site Web Tela Botanica du Système mondial d’information sur la diversité biologique (GBIF) et sous forme de cartes dans la base de données des plantes d’Afrique. Pour l'ensemble de la zone concernée, cet ensemble de données a augmenté de 40% les données disponibles dans le GIBF. Pour certains pays situés entre le 15 et le 21 parallèle nord, l'ensemble de données FLOTROP a multiplié par 10 le nombre d'occurrences disponibles par rapport aux données existantes dans le GIBF.

L'unité PatriNat recherche un ingénieur bio-informatique GBIF-INPN-SIB pour Mars 2019.

 

Offre d'emploi accessible ici

 

Le poste est un contrat de droit public (durée déterminée) à temps plein de 1 an (avec possibilité de renouvellement).

 

Le  dossier  de  candidature  est  à  envoyer  avant  le  10/01/2019 à :

recru-patrinat@mnhn.fr avec la mention : « GBIF-INPN-SIB ».

 

Ce dossier comprendra :

  • un curriculum vitae détaillé et tous les travaux susceptibles  d'éclairer le jury ;
  • une lettre de motivation.

 

Personnes à contacter pour toutes questions :

Mathieu Clair : chef de l’équipe « Application informatiques » - clair@mnhn.fr
Anne-Sophie Archambeau : Responsable GBIF France - archambeau@gbif.fr

 

EDIT :

 

L'offre d'emploi a été réouverte , vous trouverez toutes les informations ici.

 

Le  dossier  de  candidature  est  à  envoyer  avant  le  01/03/2019 à :

recru-patrinat@mnhn.fr avec la mention : « GBIF-INPN-SIB ».

Dans un cadre de partage et de diffusion des connaissances, l'appel à projet vise à combler des lacunes en termes de taxons, d’écosystèmes, de période et/ou de géographie. Cet appel à projets s’adresse en priorité aux associations naturalistes et sociétés savantes impliquées dans la connaissance et/ou la conservation de la biodiversité, par une action s’inscrivant dans des projets de portée nationale (Outre-Mer compris).

 

Les projets sélectionnés porteront sur au moins une des thématiques suivantes :

  • Acquisition de connaissances naturalistes (inventaire/cartographie d'habitats, taxonomie, complétude de répartition temporelle et spatiale, etc.)
  • La diffusion des connaissances naturalistes (publication, clé de détermination, etc.)
  • L’acquisition et le partage d’illustrations de la biodiversité

 

Date de clôture de l’appel : 18 janvier 2019

  • Pour plus d’informations, consultez le document de l’appel à projets sur cette page.
Revenir en haut