Lundi 10 Décembre 2018

Trier les résultats de recherche en fonction des espèces les plus représentées.

  • Imprimer cette rubrique
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Découvrez quelles espèces (et combien d’occurrences pour chacune d’entre elles) sont présentes dans vos résultats de recherche en utilisant l’onglet « Espèces ».

 

L’onglet « Espèces », sur la page de recherche d’occurrences, calcule et affiche rapidement les espèces présentes dans vos résultats. Les espèces sont triées par ordre décroissant de nombre d’enregistrements.

 

Vous vous demandez peut-être combien d’espèces sont présentes dans le GBIF ? La question est épineuse, mais nous proposons quelques réflexions sur le sujet afin d’expliquer pourquoi nous n’affichons plus un nombre d’espèces sur la page d’accueil.

 

Mais reformulez la question, et nous pouvons fournir une meilleure réponse. En fait, l’onglet « Espèces », sur la page de recherche d’occurrences, calcule et affiche rapidement les espèces présentes dans vos résultats. Les espèces sont triées par ordre décroissant de nombre d’enregistrements. Voici un exemple.

 

Imaginons que vous souhaitiez en savoir plus sur les Boraginaceae, la famille de la bourrache et du myosotis. Cet ensemble d’arbustes, arbres et plantes herbacées contient environ 2000 espèces réparties dans plus de 100 genres, que l’on trouve dans le monde entier. Mais sont-elles apparentées à d’autres ordres d’Astéridées tels que les Gentianales, Lamiales, Solanales, ou même les Hydrophyllaceae, ou forment-elles leur propre ordre ? Quoi qu’il en soit, la meilleure preuve que nous ayons est cet ensemble de résultats pour les Boraginaceae.

 

L’affichage tabulaire par défaut liste 2 023 192 enregistrements (à l’heure actuelle), et la large répartition et diversité de la famille sautent aux yeux. Ne vous laissez pas distraire par les sirènes de l’affichage « galerie », et cliquez plutôt sur le quatrième onglet, « Espèces » (Species). Pour les très grosses requêtes, la recherche et l’affiche de résultats peuvent prendre quelques secondes, mais dans ce cas particulier vous devriez voir très vite que deux espèces de Mysosotis (Myosotis scorpiodes et Myosotis arvensis) constituent près de 15% de tous les enregistrements de Boraginaceae. Et la liste continue.

Cliquez sur n’importe quel nom dans la liste des espèces et vous arriverez sur la page de cette espèce, où vous pourrez avoir plus d’informations sur ses composants.

 

Cette façon de décomposer les résultats de recherche permet également d’avoir un aperçu rapide des espèces les mieux représentées. Afin d’éviter de surcharger le site par des recherches simultanées, voici quelques-unes des espèces les mieux documentées :

 

Vous avez saisi le concept. Il est temps de faire une pause : regardez toutes ces belles photos de Boraginaceae !

 

Vous pouvez trouvez l'article original (en anglais) ici

Revenir en haut