Jeudi 30 Mai 2024

Une nouvelle version de l'IPT bientôt disponible

Le Secrétariat du GBIF a annoncé la mise en ligne de la prochaine version de l'Integrated Publishing Toolkit (IPT), à tester par les utilisateurs de l'outil.

 

Développée en parallèle des travaux liés à la diversification du modèle de données GBIF, cette version de test offrira à de nombreux utilisateurs un premier aperçu des changements évolutifs majeurs implémentés dans les futures versions de ce logiciel libre et open-source.

 

Comme il ne s'agit pour l'instant que d'une version d'essai avant sa mise en ligne définitive, elle ne doit être installée et utilisée qu'en mode "test" et non pas "production" ; les jeux de données testés sur cette version ne pourront être publiés que sur l'environnement de test du GBIF.

Une description des nouvelles fonctionnalités et de leur utilisation sera prochainement ajoutée au Guide utilisateur de l'IPT. Les retours et suggestions des utilisateurs seront pris en compte via l'interface GitHub de l'IPT.

 

Cette version conserve les fonctionnalités des versions précédentes, tout en autorisant les tests de partage de données plus complexes via l'abolition des contraintes liées au schéma en étoile du standard Darwin Core. Cette plus grande flexibilité permet d'intégrer de nouveaux formats de données tels que les Frictionless Data Packages, et en particulier :

Les modifications présentées dans la version 3.0 de l'IPT ne devraient avoir qu'un impact minime sur les utilistauers actuels de l'outil, quand sa version de production sera mise en ligne d'ici la fin de l'année. Les utilisateurs pourront toujours charger des fichiers tabulés ou connecter l'IPT à des bases de données comme ils le font actuellement. L'IPT continuera également à effectuer des vérifications de la validité des données telles que l'existence et l'unicité des identifiants obligatoires, et assurera l'intégrité des relations lors de la génération des archives Darwin Core.

 

En parallèle, la souplesse introduite pour gérer les nouveaux "data packages" devrait permettre l'ajout rapide de modèles de publication pour d'autres nouveaux formats comme par exemple les données de suivi écologique et environnemental, ou les interactions plantes-pollinisateurs (ces dernières faisant l'objet d'un webinaire à venir).

 

Plus d'informations sur cette page (en anglais).

 

Revenir en haut