Vendredi 02 Décembre 2022

Combattre les maladies à transmission vectorielle grâce aux données

Aedes albopictus (Skuse, 1894) observé par un utilisateur anonyme de Mosquito Alert à Sant Celoni, Catalogne, Espagne

Le journal GigaByte a publié une série spéciale de 11 articles « Data Release » qui décrivent des ensembles de données sur la biodiversité partagées via le GBIF concernant les vecteurs de maladies humaines.

Ce numéro spécial présente une grande variété de données - plus de 500 000 nouvelles occurrences d'espèces vectrices dans le monde - relatives à la présence, à la propagation et à la diversité des organismes qui transmettent des virus, des bactéries et des parasites à l'homme. Représentant le travail d'auteurs de 31 pays et territoires, la publication est le produit d'un partenariat entre GigaScience Press et le Programme spécial de recherche et de formation sur les maladies tropicales (TDR), hébergé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'accès libre et ouvert aux données sur la biodiversité décrites dans les articles permet la recherche et l'analyse nécessaires pour faire face aux menaces et au fardeau croissant que les maladies à transmission vectorielle font peser sur les écosystèmes et la santé humaine. Le travail des auteurs encourage également le partage de données via le GBIF pour suivre et évaluer des espèces particulières, en particulier là où il comble des lacunes géographiques où la présence de ces organismes n'a pas encore été bien documentée.

 

« Il s'agit d'un effort important pour partager des données sur les vecteurs qui sont essentielles dans la lutte contre les maladies à transmission vectorielle », a déclaré Florence Fouque, scientifique et point focal pour les vecteurs au TDR. « Nous espérons que cela encouragera un partage plus large de ces données. »

 

La difficulté de mener à bien un appel mondial à de nouvelles données de ce type est réduite en créant des mécanismes d'incitation à la collecte, au partage et à la découverte de données. À l'heure actuelle, l'un des meilleurs moyens de surmonter ces difficultés consiste à publier des data papers, which provide scholarly credit for the researchers whose vital work in this area often fails to receive appropriate recognition. Such papers also serve to drive readers directly to the data available through GBIF.

 

« La réponse à cette série de documents de données montre l'énorme potentiel d'amélioration de la disponibilité des données sur les espèces liées aux maladies humaines" », a déclaré Tim Hirsch, directeur adjoint du GBIF. « De telles données existent souvent déjà mais sont déconnectées et indisponibles pour une réutilisation, mais par en l'ouvrant aux chercheurs et aux décideurs politiques et en les alertant via des descriptions évaluées par des pairs, nous pouvons soutenir une meilleure compréhension et de meilleures politiques qui reflètent les liens inextricables entre la biodiversité et la santé humaine. »

 

Scott Edmunds, rédacteur en chef de GigaScience et GigaByte, a fourni un aperçu utile de chacun des articles de la série dans ce billet de blog.

 

Résumé des articles et des jeux de données de la série

Auteurs Titre Jeu(x) de données
Andrade-Filho JD et al. Catalogue en ligne du Coleção de Flebotomíneos (FIOCRUZ/COLFLEB), une collection biologique de phlébotomes américains (Diptères : Psychodidae, Phlebotominae) détenue à Fiocruz Minas, Brésil 10.46471/gigabyte.52 10.15468/sxcpfp
Marceló-Díaz C et al. Vecteurs d'arbovirus dans les municipalités à haut risque de dengue dans le Cauca, dans le sud-ouest de la Colombie 10.46471/gigabyte.53 10.15472/dxbowv
Južnič-Zonta Ž et al. Alerte aux moustiques : tirer parti de la science citoyenne pour créer un jeu de données GBIF sur l'occurrence des moustiques 10.46471/gigabyte.54 10.15470/t5a1os
dos Santos Conceição M et al. Culicidae (Diptera: Culicomorpha) dans la collection 'Ana Leuch Lozovei' du sud du Brésil, avec des notes sur la distribution et la diversité 10.46471/gigabyte.55 10.15468/g7628g
Paull SH, Thibault KM & Benson AL Données sur l'abondance, la diversité et les agents pathogènes des tiques recueillies par le réseau national d'observatoires écologiques 10.46471/gigabyte.56 10.15468/b52b9z
Miranda M el al. AIMSurv : première surveillance paneuropéenne harmonisée des espèces de moustiques envahissantes Aedes pertinentes pour les maladies humaines à transmission vectorielle 10.46471/gigabyte.57 10.15470/vs3677
Van Bortel W et al. MODIRISK : Moustiques vecteurs de maladies, collecte, surveillance et données longitudinales de Belgique 10.46471/gigabyte.58 10.15468/3in3fb 10.15468/4fidg2 10.15468/rwsozv
Deblauwe I et al. MEMO : Surveillance des moustiques exotiques en Belgique 10.46471/gigabyte.59 10.15468/4u5aub 10.15468/r42fr7
Godoy RE et al. Enregistrements de phlébotomes (Diptera : Psychodidae : Phlebotominae) à Acre, Brésil : un jeu de données 10.46471/gigabyte.60 10.15468/c9arun
Shimabukuro PHF et al. Registres d'occurrence et métadonnées pour les phlébotomes (Diptera, Psychodidae, Phlebotominae) collectés sur les terres des peuples autochtones de l'Amazonie brésilienne 10.46471/gigabyte.61 10.15468/28xvr7 10.15468/gt29ub
Ceccarelli S et al. Occurrences d'espèces de triatomes américains : mises à jour et nouveautés dans la base de données 10.46471/gigabyte.62 10.15468/fbywtn

 


À propos de GigaByte Journal

GigaByte est une revue en libre accès et en science ouverte publiée par GigaScience Press, la division Open Access et Open Data Publishing de BGI. Comme avec sa revue sœur, GigaScience, GigaByte publie TOUS les objets de recherche réutilisables et partageables, tels que les données, les outils logiciels et les flux de travail, issus de la recherche axée sur les données, dans le but principal d'adapter la vitesse de publication à la vitesse de la recherche.
En savoir plus.

 

À propos de TDR

TDR, le Programme spécial de recherche et de formation sur les maladies tropicales, est un programme mondial de collaboration scientifique qui aide à faciliter, soutenir et influencer les efforts de lutte contre les maladies de la pauvreté. Il est coparrainé par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Banque mondiale et l'Organisation mondiale de la santén (OMS).

 

Aedes albopictus (Skuse, 1894), observé par un utilisateur anonyme de Mosquito alert à Sant Celoni, Catalogne, Espagne, sous licence Creative common CC BY-NC 4.0

 

Lire l'article original

Revenir en haut