Mercredi 29 Juin 2022

soutien

Un ensemble de données contenant près de 1,3 milliard d'enregistrements d'occurrences d'espèces du réseau GBIF est désormais disponible à l'utilisation via le catalogue de données du Planetary Computer de Microsoft. Actuellement composé d'enregistrements sous licence ouverte et géoréférencés, partagés par le GBIF jusqu'à la mi-avril, cet aperçu fournit aux utilisateurs de l'environnement du cloud numérique Microsoft Azure un accès facile aux données primaires de biodiversité dans des formats cohérents et prêts à l'analyse.

Développé par Microsoft AI for Earth, le Planetary Computer combine des pétaoctets de données de surveillance environnementale à l'échelle mondiale et les rend facilement accessibles aux utilisateurs du système de calcul virtuel à grande échelle. Documentation, exemple de cahier et un billet de l'analyste de données du GBIF John Waller sur le Blog GBIF Data décrit comment les utilisateurs peuvent commencer à accéder aux données diffusées par le GBIF à partir du stockage en blob sur Azure, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du Planetary Computer.

 

L'entrée dans le catalogue du Planetary Computer est opportune, étant donné son potentiel pour soutenir les demandes de subvention des premiers utilisateurs pour un montant allant jusqu'à 60 000 dollars américains à la fois en financement et en crédits de calcul ainsi que d'autres ressources par le biais du programme du Planetary Computer de GEO-Microsoft. La date limite pour soumettre des propositions de recherche de 12 mois appliquant le Planetary Computer aux grands défis environnementaux décrits dans l'actuel programme de travail du Group on Earth Observations (GEO) est le 15 juin 2021.

« L'accès systématique à une collection complète et actualisée d'occurrences d'espèces par le biais de l'ordinateur planétaire améliorera considérablement la contribution que le réseau GBIF peut apporter à l'élaboration d'indicateurs pour le Cadre mondial pour la biodiversité post-2020 de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique, » a déclaré Simon Ferrier, chercheur en chef au CSIRO, l'agence scientifique nationale australienne.

Ferrier, le codirecteur du projet, Andrew Hoskins, et leurs collègues développent une solution qui applique des outils d'apprentissage automatique de pointe sur la plateforme Azure pour extraire le signal du changement de la biodiversité à partir de masses de données d'observation moins structurées. Cela n'est possible que grâce à la colocalisation des données du GBIF et des données de télédétection sur l'occupation des sols et le changement climatique, ainsi qu'à la capacité de calcul à haute performance qu'offre la plateforme de calcul du cloud Azure », a déclaré M. Hoskins. « Cette approche ouvre de toutes nouvelles possibilités de surveillance des changements dans la biodiversité de notre planète »

 

Le secrétariat du GBIF a pour objectif de mettre à jour les échantillons tous les mois, afin de suivre le rythme des données dynamiques et en constante évolution, disponibles via GBIF.org et l'API GBIF. Leséchantillons continueront à inclure tous les enregistrements partagés par le GBIF sous les désignations CC0 et CC BY dont les coordonnées ont passé les contrôles de qualité automatisés.

Ce premier échantillon contient des enregistrements sur 939 601 espèces provenant de 22 517 ensembles de données et de 1 029 institutions d'édition de données. Comme tous les ensembles de données partagés par le GBIF, a été attribué un DOI, ou identifiant d'objet numérique, qui maintient un enregistrement persistant et transparent de ses sources. Étant donné le succès du Secrétariat dans le développement de l'un des principaux systèmes mondiaux de citation et d'attribution des données, la préservation de la provenance est restée une priorité tout en introduisant les données dans de nouvelles communautés de recherche et de calcul.

À cette fin, les développeurs du GBIF ont créé un nouveau service qui produit des enregistrements citables de "jeux de données dérivés" et permet aux utilisateurs du cloud numérique de suivre les directives de citation et les meilleures pratiques. Le coordinateur des communications scientifiques Daniel Noesgaard a décrit l'outil dans le blogue sur les données du GBIF. Cet outil est disponible à la fois via l'API du GBIF et l'interface GBIF.org et permet aux utilisateurs de tenir compte du fait qu'ils peuvent effectuer des analyses sur une partie considérablement filtrée des données disponibles dans un échantillon donné. Le fait de citer le DOI attribué à l'ensemble de données dérivées qui en résulte améliorera la précision et le suivi des citations tout en garantissant la transparence et la reproductibilité des analyses.

 

D'autres sont prévus pour un échantillon similaire déjà placé dans le Registre des données ouvertes sur Amazon Web Services et un autre en cours de préparation pour être inclus dans les ensembles de données publiques disponibles via Google BigQuery. Pris ensemble, ces développements signalent la première étape vers l'activation des systèmes d'informatique dans un cloud pour « aider à encourager la recherche novatrice, réduire les obstacles techniques de l'analyse des données à grande échelle et accroître la visibilité » du réseau GBIF, comme le chef de l'informatique du GBIF Tim Robertson suggère en février 2021.

 

Chiffres en avril 2021

 

Règne Nombre d'espèces Nombre d'enregistrements
Animalia 531 074 1 064 194 305
Plantae 315 369 193 391 585
Fungi 64 291 12 210 273
Chromista 18 113 9 440 667
Bacteria 8 364 13 313, 089
Protozoa 1 635 793 176
Virus 383 42 019
Archaea 216 226 905
incertae sedis 164 4 223 619
TOTAL 939 601 1 297 835 638

 

 

Chauve-souris à queue libre du Brésil (Tadarida brasiliensis), États-Unis Photo 2021 Caitlin Campbell via iNaturalist Research-grade Observations, sous licence CC BY-SA 4.0

 

Lire l'article original

Le secrétariat du GBIF recherche des contractants pour soutenir l'équipe qui développe une communauté de pratique dans les Caraïbes par le biais du programme Biodiversity Information for Development (BID) financé par l'Union européenne. Les personnes et les institutions situées dans les pays éligibles au programme BID dans la région soutiendront ces efforts en :

  • Fournir une assistance technique, une formation et un encadrement pour aider les équipes projets à atteindre leurs buts et objectifs en matière de mobilisation et d'utilisation des données sur la biodiversité.
  • Faciliter l'échange de conseils, de bonnes pratiques et d'expertise entre les équipes projets et d'autres experts bénévoles de la communauté élargie du GBIF.
  • Encourager l'engagement à long terme des membres de l'équipe projet dans le réseau GBIF.

 

À propos du BID

Informations sur la biodiversité pour le développement, ou BID, est un programme financé par l'Union européenne et dirigé par le GBIF. Le programme vise à renforcer les capacités de mobilisation et d'utilisation efficaces des données sur la biodiversité pour soutenir la prise de décision et l'élaboration de politiques en faveur du développement durable.

Le financement de la première phase du BID a soutenu des activités de renforcement des capacités et des projets visant à mobiliser des données sur la biodiversité et à renforcer les installations nationales et régionales d'information sur la biodiversité. La deuxième phase du programme s'est ouverte en 2020 avec un appel à propositions de projets des Caraïbes. Actuellement au stade de la sélection finale, BID financera entre 8 et 13 projets sous quatre types de subventions différents. Ces projets débuteront en juillet 2021 et dureront 2 ans.

Le GBIF met fortement l'accent sur le renforcement des capacités afin de soutenir les équipes de projet dans la réalisation de leurs objectifs, en reconnaissant qu'il existe des défis importants à la mise en œuvre réussie de ce qui est souvent des projets de mobilisation de données pour la première fois.

 

Le rôle des contractants chargés du soutien du projet

Pendant la deuxième phase du BID, les contractants de soutien régional appliqueront leurs compétences et leur expérience dans les Caraïbes pour fournir une assistance continue aux équipes de projet. En plus de compléter le soutien aux projets déjà fourni par le secrétariat du GBIF, les contractants s'attaqueront également aux défis de la coordination des travaux de projet en raison des impacts de la pandémie de COVID-19.

L'approche de soutien aux projets régionaux est centrée sur le développement d'une communauté de travail et d'un réseau de partenaires.

L'approche régionale de soutien aux projets est centrée sur le développement d'une communauté de pratique impliquant les membres des équipes de projets financés et la communauté plus large du GBIF. Les rôles contractuels compléteront mais ne remplaceront pas les mentors bénévoles, qui restent une composante essentielle des activités de renforcement des capacités du GBIF. Bien que des personnes ou des organisations puissent demander à fournir un soutien sur une base contractuelle, l'objectif est de créer une équipe de personnes dévouées améliorant le travail du secrétariat du GBIF par leur présence dans la région cible et leur connaissance de celle-ci.

Les sous-comités régionaux du GBIF servent de plateformes de communication, de coordination et de collaboration entre les nœuds de participants du GBIF au niveau régional. Les contractants travailleront en collaboration avec les nœuds participants du GBIF et les représentants régionaux élus afin de renforcer la coordination de la participation régionale au GBIF.

 

 

Portée des travaux

Les personnes ou institutions contractuelles soutiendront l'équipe de coordination de la DIS au Secrétariat du GBIF et seront responsables de la mise en œuvre :

  • Réunions de groupe régulières avec les équipes projets, en soutenant le développement de la communauté de pratique
  • Assistance du bureau d'aide en tant que principal point de contact technique aidant à la mobilisation des données régionales et aux questions de qualité des données, en coordination avec les nœuds de participants GBIF concernés et l'équipe des produits de données du secrétariat GBIF
  • Le mentorat de projet axé sur le soutien technique pour la mise en œuvre des plans de mobilisation des données des équipes projets
  • Soutien aux ateliers de renforcement des capacités de BID et aux ateliers de réplication au niveau des projets suivant les plans de diffusion des connaissances des projets
  • En coordination avec les représentants régionaux du GBIF et les nœuds de participants au GBIF concernés, soutien au recrutement et à l'affectation de mentors appropriés pour renforcer la communauté de pratique
  • Recommandations sur le développement futur de la communauté de pratique, y compris l'identification des principaux besoins en matière de capacités et des possibilités de formation
  • Des rapports d'état bimensuels pour la communauté de pratique de la DIS résumant les activités entreprises personnellement et par la communauté, en plus de la participation aux réunions régulières de planification de la DIS impliquant le Secrétariat du GBIF et d'autres contractants régionaux.

 

Compétences et expérience requises

Le contractant idéal aurait déjà une expérience substantielle dans la mobilisation et la publication de données par le biais du GBIF, ainsi qu'une solide connaissance pratique de :

 

Autres compétences requises

  • Nous recherchons des consultants francophones et anglophones. La maîtrise de l'anglais est requise car c'est la langue de travail du Secrétariat. D'autres compétences linguistiques seront considérées comme un avantage.
  • Connaissance du réseau GBIF.
  • Solides compétences en communication et capacité à fournir des conseils clairs, par exemple sur des questions techniques liées à la publication de données.
  • La capacité à travailler de manière indépendante et en équipe.

 

En outre, les compétences suivantes seront considérées comme bénéfiques pour réaliser efficacement le travail défini :

  • Compétences de base en matière de gestion de projets, par exemple avoir mené à bien des projets financés.
  • Expérience en matière de formation ou de mentorat
  • Expérience dans la mise en place et/ou la mise à jour d'un IPT
  • Bases de données relationnelles et SQL
  • Expérience du traitement des données, du travail avec de grandes bases de données
  • Compréhension de base des services web JSON et de leur utilisation
  • Connaissance de R ou Python et des APIs

 

Calendrier et engagements de temps

Nous nous attendons à ce que le travail sous contrat ne prenne pas moins de 50 % d'équivalent temps plein sur la période du contrat. Pour les demandes émanant d'institutions, nous exigeons que le contractant spécifique soit nommé dans le contrat et qu'il s'engage à effectuer ce travail pour une période minimale d'un an, avec des plans clairs de transfert si le rôle est transféré à une autre personne au sein de l'institution après cette période.

Nous prévoyons d'émettre des contrats pour le soutien de projets régionaux jusqu'à deux équivalents temps plein pour la région Afrique.

 

Délai de soumission des questions : 5 mai 2021
Date limite de soumission des propositions : 12 mai 2021
Début prévu du contrat : ASAP, idéalement au plus tard en août 2021
Durée du contrat : 24 mois
Remise du premier rapport : 31 août 2021 de préférence

 

Localisation

Il est prévu que le travail soit effectué dans la base d'origine ou l'institution d'accueil du candidat sélectionné. Les candidats doivent être des individus ou des institutions situés dans les pays éligibles à la BID dans la région. Veuillez noter que les candidatures des territoires d'outre-mer de la région ne sont pas éligibles.

Les demandes provenant de pays ou d'organisations qui participent déjà au GBIF doivent inclure une déclaration d'approbation du chef de délégation ou du responsable de nœud du GBIF. Les coordonnées des représentants des pays et organisations participant au GBIF peuvent être trouvées dans l'onglet Participant des pages des pays ou à partir de la liste des participants.

 

Procédure de candidature

Les candidatures doivent être soumises en anglais via le GBIF Grants Portal avant la date limite indiquée. Lorsque vous remplissez votre formulaire de demande sur le portail des subventions du GBIF, vous devez télécharger :

  • 1. Un CV complet de la personne qui soumet la demande, ou de la personne qui serait affectée au travail pour les demandes institutionnelles.
  • 2. Une lettre de soutien de l'institution hôte, le cas échéant, indiquant les liens avec le nœud de participants du GBIF si elle est située dans un pays ou liée à une organisation qui participe déjà au GBIF.
  • 3. Pour les demandes émanant de pays ou d'organisations qui participent déjà au GBIF, une déclaration d'approbation du chef de délégation ou du gestionnaire de nœud du GBIF. Cette déclaration peut prendre la forme d'une lettre indiquant au minimum que le chef de délégation ou le responsable de nœud a connaissance de la demande et que celle-ci semble entrer dans le cadre de l'appel.

Les questions relatives à la procédure de candidature peuvent être adressées à BID_support@gbif.org.

 

À propos du Portail des subventions du GBIF

Nous recommandons vivement aux candidats de créer un compte dans le portail des subventions du GBIF le plus tôt possible, car le processus de vérification du compte peut prendre jusqu'à deux jours ouvrables.

Notez que si vous avez déjà un compte sur le portail des subventions du GBIF, vous devez utiliser vos informations de connexion existantes. Vous ne devez pas créer un nouveau compte pour postuler à cet appel.

Si vous devez créer un compte sur le portail des subventions du GBIF et que vous n'êtes pas actuellement affilié à une organisation :

  • 1. Allez sur le portail des subventions du GBIF et cliquez sur "créer un compte maintenant".
  • 2. Choisissez "oui" lorsqu'on vous demande si vous représentez ou êtes affilié à une organisation ou une institution.
  • 3. Remplissez le formulaire en indiquant vos coordonnées principales
  • 4. Dans la section Informations sur l'organisation, indiquez sous le nom de l'organisation : "Votre prénom-votre nom de famille-Consultant", puis reproduisez les informations fournies dans la section "Coordonnées principales" du formulaire.

 

Processus de sélection

Un comité de sélection sera composé du personnel du secrétariat du GBIF, de membres du comité directeur du BID et du comité des gestionnaires des nœuds de participants du GBIF.

Les candidatures seront examinées pour s'assurer qu'elles répondent aux critères généraux d'éligibilité. Celles qui passeront ces tests seront notées en fonction des critères de sélection suivants :

  • Démonstration des compétences requises
  • Expérience antérieure pertinente
  • Appréciation de la tâche
  • Potentiel d'impact durable sur la capacité au sein de la région
  • Valeur de l'argent

 

Le comité de sélection évaluera ensuite les notes conceptuelles en fonction de leur notation. Le comité peut également prendre en compte les critères suivants pour s'assurer que la sélection finale comprend un équilibre dans :

  • La répartition géographique des candidats au sein de la région.
  • Compétences linguistiques au sein de la région.
  • Complémentarité des compétences au sein de la région, par exemple équilibre des compétences techniques et de gestion de projet.

 

Les candidats présélectionnés seront invités à passer un entretien en mai et juin 2021. Les candidats devront démontrer leurs compétences en matière de mobilisation de données par le biais d'un exercice pratique.


Ce programme est financé par l'Union européenne.

 

Algue Sargassum (Sargassum fluitans), République dominicaine. Photo 2021 Andrea via iNaturalist Research-grade Observations, sous licence CC BY-NC 4.0.

 

Lire l'article original

Le secrétariat du GBIF recherche des contractants pour soutenir l'équipe qui développe une communauté de pratique en Afrique subsaharienne dans le cadre du programme Biodiversity Information for Development (BID) financé par l'Union européenne. Les personnes et les institutions situées dans les pays de la région éligibles au programme BID soutiendront ces efforts en :

  • Fournir une assistance technique, une formation et un encadrement pour aider les équipes projets à atteindre leurs buts et objectifs en matière de mobilisation et d'utilisation des données sur la biodiversité.
  • Faciliter l'échange de conseils, de bonnes pratiques et d'expertise entre les équipes projets et d'autres experts bénévoles de la communauté élargie du GBIF.
  • Encourager l'engagement à long terme des membres de l'équipe projet dans le réseau GBIF.

 

À propos du BID

Informations sur la biodiversité pour le développement, ou BID, est un programme financé par l'Union européenne et dirigé par le GBIF. Le programme vise à renforcer les capacités de mobilisation et d'utilisation efficaces des données sur la biodiversité pour soutenir la prise de décision et l'élaboration de politiques en faveur du développement durable.

Les financements de la première phase du BID ont soutenu des activités de renforcement des capacités et des projets visant à mobiliser des données sur la biodiversité et à renforcer les installations nationales et régionales d'information sur la biodiversité. La deuxième phase du programme s'est ouverte en 2020 avec un appel à propositions de projets d'Afrique subsaharienne. Un ensemble de 19 projets sélectionnés, relevant de quatre types de subventions différents, débutera en avril 2021 et durera deux ans.

Le GBIF met fortement l'accent sur le renforcement des capacités afin de soutenir les équipes projets dans la réalisation de leurs objectifs, en reconnaissant qu'il existe des défis importants à la mise en œuvre réussie de ce qui est souvent la première fois des projets de mobilisation de données.

 

Le rôle des contractants chargés du soutien du projet

Au cours de la deuxième phase de la DIS, les contractants de soutien régional appliqueront leurs compétences et leur expérience en Afrique subsaharienne pour fournir une assistance continue aux équipes projets. En plus de compléter le soutien aux projets déjà fourni par le secrétariat du GBIF, les contractants s'attaqueront également aux défis de la coordination des travaux des projets en raison des impacts de la pandémie de COVID-19.

La démarche de soutien aux projets régionaux est centrée sur le développement d'une communauté de pratique impliquant les membres des équipes projets financés et la communauté plus large du GBIF. Les rôles contractuels compléteront mais ne remplaceront pas les mentors bénévoles, qui restent une composante essentielle des activités de renforcement des capacités du GBIF. Bien que des individus ou des organisations puissent postuler pour fournir un soutien sur une base contractuelle, l'objectif est de créer une équipe de personnes dévouées améliorant le travail du secrétariat du GBIF par leur présence dans la région cible et leur connaissance de celle-ci.

Les sous-comités régionaux du GBIF servent de plateformes de communication, de coordination et de collaboration entre les nœuds participants du GBIF au niveau régional. Les contractants travailleront en collaboration avec les nœuds participants du GBIF et les représentants régionaux élus afin de renforcer la coordination de la participation régionale au GBIF.

 

Portée des travaux

Les personnes ou institutions contractuelles soutiendront l'équipe de coordination de la DIS au Secrétariat du GBIF et seront responsables de la mise en œuvre :

  • Réunions de groupe régulières avec les équipes projets, pour soutenir le développement de la communauté de pratique.
  • Assistance au service d'assistance en tant que principal point de contact technique pour la mobilisation des données régionales et les questions de qualité des données, en coordination avec les nœuds de participants du GBIF concernés et l'équipe des produits de données du secrétariat du GBIF.
  • Le mentorat du projet s'est concentré sur le soutien technique à la mise en œuvre des plans de mobilisation des données des équipes projets.
  • Soutien aux ateliers de renforcement des capacités du BID et aux ateliers de reproduction au niveau des projets, conformément aux plans de diffusion des connaissances des projets.
  • En coordination avec les représentants régionaux du GBIF et les nœuds de participants au GBIF concernés, aider au recrutement et à l'affectation de mentors appropriés pour renforcer la communauté de pratique.
  • Recommandations sur le développement futur de la communauté de pratique, y compris l'identification des principaux besoins en matière de capacités et des possibilités de formation.
  • Rapports de situation bimensuels pour la communauté du BID impliquant le secrétariat du GBIF et d'autres contractants régionaux.

 

Compétences et expérience requises

Le contractant idéal aurait déjà une expérience substantielle dans la mobilisation et la publication de données par le biais du GBIF, ainsi qu'une solide connaissance pratique de :

 

Autres compétences requises

  • Nous recherchons des consultants francophones et anglophones. La maîtrise de l'anglais est requise car c'est la langue de travail du Secrétariat. D'autres compétences linguistiques seront considérées comme un avantage.
  • Connaissance du réseau GBIF.
  • Solides compétences en communication et capacité à fournir des conseils clairs, par exemple sur des questions techniques liées à la publication de données.
  • La capacité à travailler de manière indépendante et en équipe.

 

En outre, les compétences suivantes seront considérées comme bénéfiques pour réaliser efficacement le travail défini :

  • Compétences de base en matière de gestion de projets, par exemple avoir mené à bien des projets financés.
  • Expérience en matière de formation ou de mentorat
  • Expérience dans la mise en place et/ou la mise à jour d'un IPT
  • Bases de données relationnelles et SQL
  • Expérience du traitement des données, du travail avec de grandes bases de données
  • Compréhension de base des services web JSON et de leur utilisation
  • Connaissance de R ou Python et des APIs

 

Calendrier et engagements de temps

Nous nous attendons à ce que le travail sous contrat ne prenne pas moins de 50 % d'équivalent temps plein sur la période du contrat. Pour les demandes émanant d'institutions, nous exigeons que le contractant spécifique soit nommé dans le contrat et qu'il s'engage à effectuer ce travail pour une période minimale d'un an, avec des plans clairs de transfert si le rôle est transféré à une autre personne au sein de l'institution après cette période.

Nous prévoyons d'émettre des contrats pour le soutien de projets régionaux jusqu'à deux équivalents temps plein pour la région Afrique.

Date limite pour la soumission des questions :5 mai 2021
Date limite pour la soumission des propositions : 12 mai 2021
Début prévu du contrat : ASAP, idéalement au plus tard en août 2021
Durée du contrat : 24 mois
Remise du premier rapport : 31 août 2021 préféré

 

Localisation

Il est prévu que le travail soit effectué dans la base d'origine ou l'institution d'accueil du candidat sélectionné. Les candidats doivent être des individus ou des institutions situés dans les pays éligibles à la BID dans la région. Veuillez noter que les candidatures des territoires d'outre-mer de la région ne sont pas éligibles.

Les demandes provenant de pays ou d'organisations qui participent déjà au GBIF doivent inclure une déclaration d'approbation du chef de délégation ou du responsable de nœud du GBIF. Les coordonnées des représentants des pays et organisations participant au GBIF se trouvent dans l'onglet Participant des pages des pays ou dans la liste des participants.

Procédure de candidature

Les candidatures doivent être soumises en anglais via le GBIF Grants Portal avant la date limite indiquée. Lorsque vous remplissez votre formulaire de demande sur le portail des subventions du GBIF, vous devez télécharger :

  • 1. Un CV complet de la personne qui soumet la demande, ou de la personne qui serait affectée au travail pour les demandes institutionnelles.
  • 2. Une lettre de soutien de l'institution hôte, le cas échéant, indiquant les liens avec le nœud de participants du GBIF si elle est située dans un pays ou liée à une organisation qui participe déjà au GBIF.
  • 3. Pour les demandes émanant de pays ou d'organisations qui participent déjà au GBIF, une déclaration d'approbation du chef de délégation ou du gestionnaire de nœud du GBIF. Cette déclaration peut prendre la forme d'une lettre indiquant au minimum que le chef de délégation ou le responsable de nœud a connaissance de la demande et que celle-ci semble entrer dans le cadre de l'appel.

Les questions relatives à la procédure de candidature peuvent être adressées à BID_support@gbif.org.

 

À propos du Portail des subventions du GBIF

Nous recommandons vivement aux candidats de créer un compte dans le portail des subventions du GBIF le plus tôt possible, car le processus de vérification du compte peut prendre jusqu'à deux jours ouvrables.

Notez que si vous avez déjà un compte sur le portail des subventions du GBIF, vous devez utiliser vos informations de connexion existantes. Vous ne devez pas créer un nouveau compte pour postuler à cet appel.

Si vous devez créer un compte sur le portail des subventions du GBIF et que vous n'êtes pas actuellement affilié à une organisation :

  • 1. Allez sur le portail des subventions du GBIF et cliquez sur "créer un compte maintenant".
  • 2. Choisissez "oui" lorsqu'on vous demande si vous représentez ou êtes affilié à une organisation ou une institution.
  • 3. Remplissez le formulaire en indiquant vos coordonnées principales
  • 4. Dans la section Informations sur l'organisation, indiquez sous le nom de l'organisation : "Votre prénom-votre nom de famille-Consultant", puis reproduisez les informations fournies dans la section "Coordonnées principales" du formulaire.

 

Processus de sélection

Un comité de sélection sera composé du personnel du secrétariat du GBIF, de membres du comité directeur du BID et du comité des gestionnaires des nœuds de participants du GBIF.

Les candidatures seront examinées pour s'assurer qu'elles répondent aux critères généraux d'éligibilité. Celles qui passeront ces tests seront notées en fonction des critères de sélection suivants :

  • Démonstration des compétences requises
  • Expérience antérieure pertinente
  • Appréciation de la tâche
  • Potentiel d'impact durable sur la capacité au sein de la région
  • Valeur de l'argent

 

Le comité de sélection évaluera ensuite les notes conceptuelles en fonction de leur notation. Le comité peut également prendre en compte les critères suivants pour s'assurer que la sélection finale comprend un équilibre dans :

  • La répartition géographique des candidats au sein de la région.
  • Compétences linguistiques au sein de la région.
  • Complémentarité des compétences au sein de la région, par exemple équilibre des compétences techniques et de gestion de projet.

 

Les candidats présélectionnés seront invités à passer un entretien en mai et juin 2021. Les candidats devront démontrer leurs compétences en matière de mobilisation de données par le biais d'un exercice pratique.


Ce programme est financé par l'Union européenne.

 

 

 

 

Banane Cavendish (Musa acuminata), Soudan. Photo 2021 lshukan via iNaturalist Research-grade Observations, sous licence CC BY-NC 4.0.

 

Lire l'article original

Revenir en haut