Vendredi 14 Décembre 2018

2018

Après avoir examiné une collection variée de 23 propositions, un jury d'experts a sélectionné six gagnants - deux pour la premiere place (remportant le prix de 10 000 euros chacun) et quatre pour la secondes places (remportant un prix de 3 500 euros chacun) - dans le cadre du Challenge GBIF Ebbe Nielsen 2018. Les solutions et les innovations conçues par les lauréats - et, évidemment, par tous les participants - reflètent et abordent des sujets d’intérêt et de préoccupation de grande envergure dans la communauté informatique de la biodiversité. Des sujets tels que les données ouvertes liées, la mobilisation de données, la qualité et l’interopérabilité des données.

 

Le Jury du Challenge Ebbe Nielsen 2018 fut constitué de :

  • Greg Riccardi, iDigBio
  • Jo Judge, Réseau national britannique sur la biodiversité
  • Marie Elise Lecoq, GBIF France
  • Eduardo Dalcin, Institut de recherche sur le jardin botanique de Rio de Janeiro
  • Dag Endresen, GBIF Norvège
  • Ana C.M. Malhado, Université fédérale d'Alagoas
  • Anabela Plos, GBIF Argentine | Muséem argentin des sciences naturelles
  • Anders G. Finstad, Université norvégienne des sciences et technologies
  • Philippe Grandcolas, Muséum national d’histoire naturelle

 

 

Le Challenge est un prix d'encouragement annuel qui honore la mémoire du Dr Ebbe Schmidt Nielsen, un leader inspirant dans les domaines de la biosystématique & de l'informatique de la biodiversité et l'un des principaux fondateurs du GBIF.

 

Le fait que l'édition 2018 du Challenge soit plus ouverte que les années précédente a réussi à susciter un engagement géographique plus large, les 23 participation du Challenge ayant recruté des participants de deux douzaines de pays. Les six équipes gagnantes représentent huit pays, dont deux - le Sri Lanka et la Lituanie - qui ne sont pas encore membres officiels du GBIF. La liste complète des gagnants, par ordre alphabétique, est la suivante :

 

 

1ère place

Checklist recipe : a template for reproducible standardization of species checklist data

Lien Reyserhove, Damiano Oldoni et Peter Desmet, INBO: Institut de recherche sur la nature et la forêt, Belgique

 

Ozymandias : a biodiversity knowledge graph

Roderic D. M. Page, Université de Glasgow, Royaume-Uni

 

2ème place

The bdverse

Tomer Gueta et Yohay Carmel, Technion - Institut israélien de technologie, Israël

Vijay Barve, Muséem d'histoire naturelle de la Floride, États-Unis

Thiloshon Nagarajah, Institut de technologie de l'informatique, Sri Lanka

Povilas Gibas, Université de Vilnius, Lituanie

Ashwin Agrawal, Institut indien de technologie (BHU), Inde

 

GBIF Issues Explorer

Luis J. Villanueva, Smithsonian Institution, États-Unis

 

Smart mosquito trap to DwC pipeline

Connor Howington et Samuel Rund, VectorBase.org, États-Unis

 

Taxonomy Tree Editor

Ashish Singh Tomar, Université de Grenade, Espagne | BIG4

 

Plus d’information (en anglais) ici

Les gagnantes des Young Researchers Awards 2018 décernés par le GBIF ont été dévoilées : il s'agit de Kate Ingenloff, doctorante à l'Institut de la biodiversité de l'Université du Kansas et de Raquel Gaião Silva, masteure en biodiversité marine à l'Université de Algarve, 1ère personne du Portugal a recevoir ce prix.

Les recherches de Kate Ingenloff combinent des enregistrements d'occurrences du réseau GBIF avec des données environnementales et comportementales spécifiques au temps. Ceci afin d'améliorer l'exactitude biologique et prédictive des modèles pour les espèces migratrices et autres espèces hautement mobiles utilisées dans la recherche, la conservation et les politiques.

Les recherches de Raquel Gaião Silva visent à utiliser les enregistrements d'occurrences du réseau GBIF et d'autres sources pour déterminer si et comment l'augmentation de la température des océans pourrait modifier la distribution des macroalgues le long des côtes atlantiques de l'Espagne et du Portugal.

Plus d'informations sur les travaux de Kate Ingenloff et Raquel Gaião Silva sont disponibles en ligne (en anglais).

 

Kate Ingenloff et Raquel Gaião Silva © Photos provenant du site GBIF.org

Revenir en haut