Mardi 25 Septembre 2018

Projet BID VaBiDa (Vanuatu)

Isangel, Tafea, Vanuatu. Photo by Claire Cousergue via Flickr. Licensed under CC BY-NC-ND 2.0

 

Contexte & Participants

Malgré 250 ans d'exploration scientifique depuis 1774, l'archipel des Vanuatu n'a toujours pas de flore globale ni de liste de référence taxonomique. Seules 70 de ses 1 400 espèces de plantes apparaissent sur la Liste rouge de l'UICN et les données sur les plantes, les animaux, les espèces envahissantes et les aires protégées du Vanuatu sont fragmentées et dispersées.

Aujourd'hui, les agences gouvernementales de Vanuatu collaborent avec des spécialistes du monde entier pour étudier la biodiversité des îles, car la mobilisation des données sur la biodiversité au niveau national est la meilleure façon de la rendre disponible pour les politiques environnementales.

 

Les participants sont :

 

Objectif & Description

 

Le projet VaBiDa vise à gérer et partager trois types de données : 

  •  Spécimens d'herbiers
  • Données sur les espèces invasives
  • Données sur les aires protégées

 

Le projet mobilise également des données pour les évaluations de l'UICN sur les statuts de protection.

 

En plus des six partenaires directement impliqués dans le projet, VaBiDa inclut aussi des partenaires locaux comme le gouvernement de Vanuatu et des ONG liées à la biodiversité et à la protection de l'environnement.

 

Calendrier & Documents

  • 17 au 21 juillet 2017 :  Formation BID

 

Revenir en haut