Portail de Métadonnées du GBIF France

Statistiques :

Nombre d'institutions : 273

Nombre de jeux de données : 1189
Dont 1146 concernent des données de collection
Et 43 concernent des données d'observation

Les métadonnées

Lorsque l'on rassemble des données (comme dans une base d'observations), les métadonnées sont des données sur les données. Dans le cas qui nous intéresse, les métadonnées décrivent non pas les caractéristiques des spécimens collectés ou observés, mais les caractéristiques de la collection ou du dispositif d'observation.

Il s'agit donc généralement de données sur l'institution-hôte de la collection, les curateurs ou directeurs du dispositif, les conditions d'accès à la base de données, etc. La collecte des métadonnées permet donc de dresser un portrait des ressources françaises en biodiversité, avant même de connecter les bases de données au GBIF.



Les formats

La base de métadonnées récoltée par le point nodal GBIF s'appuie sur trois sources principales :

Collections : le format EML GBIF
Les nouvelles données concernant des collections biologiques seront intégrées au travers de notre interface sous le format EML GBIF, compatible NCD.

Observations : le SINP
La collecte des métadonnées sur les dispositifs d'observations dans la nature se fait en collaboration avec le Système d'Information sur la Nature et les Paysages, mis en place par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable.

Collections d'herbiers : Telabotanica
La collecte des métadonnées sur les herbiers se fait en collaboration avec telabotanica.