Le Challenge Ebbe-Nielsen, un prix décerné chaque année par le GBIF, sera centré en 2016 sur les thèmes des biais et des lacunes de données ; deux publications du GBIF sur ces thèmes ont été mises en ligne récemment : Best practices for data gap analysis et Task

Le GBIF (le Système Mondial d’Information sur la Biodiversité) a annoncé les 23 projets d’Afrique subsaharienne choisis comme premiers bénéficiaires du fond BID (l'Information sur la Biodiversité pour le Développement) financé par l'Union Européenne.

Les bases de données naturalistes telles qu’E-RecolNat et le GBIF comportent plusieurs centaines de millions d’entrées. Comment traiter et partager avec les communautés scientifiques et le public des données massives et aussi complexes ? Dialogue entre un botaniste et une bioinformaticienne.

 

Un groupe d'experts internationaux a été assemblé par le GBIF afin de produire des recommandations sur la meilleure façon d'aider la recherche sur les espèces invasives à l'aide des données partagées via le réseau GBIF.

 

Le GBIF et le GGBN (Global Genome Biodiversity Network) recherchent des retours d'experts sur les liens entre les données morphologiques et moléculaires sur la biodiversité ; par exemple entre des spécimens physiques, l'ADN qui leur est associé, des séquences génétiques, des observations ou toute autre preuve (spatiale et/ou temporelle) de la présence e

1 sur 5

Le GBIF France

En tant que membre du Système mondial d'information sur la biodiversité (GBIF) depuis sa création en 2001, la France s’engage à promouvoir l'accès libre et ouvert aux données sur la biodiversité, via Internet.

En savoir plus

Revenir en haut