Le Muséum National d'Histoire Naturelle a édité une nouvelle brochure relative à ses activités dans le domaine des changements climatiques. Dans ce document sont répertoriés les travaux des différents services du MNHN, dont ceux du point nodal GBIF France, au service de la biodiversité et de l'étude des changements climatiques.

Le GBIF a mis en place deux nouveaux groupes de travail pour améliorer l'utilisation des données accessibles via le réseau GBIF dans les domaines de l'agrobiodiversité et de la modélisation des répartitions d'espèces. Ces deux groupes, composés d'experts internationaux, auront pour tâche d'estimer la couverture et la complétude de ces données afin de recommander des bonnes pratiques pour améliorer la recherche et ses applications concrètes dans ces domaines d'études.

La deuxième édition du congrès annuel du projet européen EU BON s'est tenue à Cambridge (Royaume-Uni) du 1er au 4 juin 2015. Les institutions membres et associées à EU BON étaient représentées par 85 participants, et l'assemblée générale a permis de traiter de nombreux sujets durant les séances plénières et les ateliers, dans le but de renforcer le réseau européen d'observation de la biodiversité.

Les gagnants des Young Researcher's Awards décernés par le GBIF ont été dévoilés fin juin : il s'agit de Fatima Parker-Allie, étudiante en thèse et responsable du point nodal SABIF (Afrique du Sud), et de Gonzalo Pinilla Buitrago, un étudiant vénézuelo-colombien travaillant au Mexique.

L'équipe informatique du Secrétariat du GBIF recrute un administrateur système pour gérer l'infrastructure du GBIF à Copenhague. Toutes les informations pratiques sur ce poste sont disponibles sur cette page du portail GBIF international (en anglais).

1 sur 5

Le GBIF France

En tant que membre du Système mondial d'information sur la biodiversité (GBIF) depuis sa création en 2001, la France s’engage à promouvoir l'accès libre et ouvert aux données sur la biodiversité, via Internet.

En savoir plus

Revenir en haut